Vous êtes ici

Cultiver des arbustes en pots

( Page 3 de 4 )

L'entretien

Arrosage

C’est la clé de la réussite! On enfonce son doigt dans la terre jusqu’à la deuxième phalange et, si la terre est sèche, on l’arrose (deux fois par jour en période de canicule). Les conifères et les arbustes à feuilles persistantes réclament un arrosage jusqu’aux  premiers gels. Une épaisseur de paillis (5 à 7 cm) aide à diminuer l’évaporation de l’eau. Le système d’irrigation au goutte-à-goutte sur minuterie (un tuyau par plante, relié à une conduite principale) s’avère idéal.

Fertilisation

L’engrais nourrit l’arbuste du mois de mai à la fin de juillet au plus tard car, vers le début du mois d’août, la plante entre en dormance. Veiller à utiliser un produit adapté aux arbustes, soit un engrais soluble, à appliquer toutes les semaines ou aux quinzaines ou encore en engrais à dissolution, qu’on mélange au terreau en début de saison.

Taille

Il n’est pas nécessaire de tailler les conifères. Quant aux autres arbustes, une taille d’entretien est généralement suffisante: on élague les branches qui dépassent, les tiges mortes ou gelées, peu florifères ou très vieilles (à leur base). Quand? Avant le débourrement printanier, pour la plupart, ou immé­diatement après la floraison pour  ceux qui fleurissent avant le 21 juin.

Et l’hiver?

L’hiver est une rude saison pour les arbustes en bacs, plus susceptibles de geler que s’ils étaient plantés en pleine terre. Les précautions à prendre:

  • Isoler l’intérieur du bac avec du styromousse en feuille (fond et côtés).
  • Abriter du vent les conifères et les arbustes.
  • Remonter les branches des feuillus et les attacher (pas trop serré!) pour prévenir les bris.
  • Couvrir la terre et la base du tronc d’un paillis (min. 30 cm) retenu par une  toile géotextile blanche, puis d’une épaisse couche de neige.
  • Placer les bacs à l’ombre (côté nord ou est) pour éviter les gels et dégels causés par  le soleil.
  • Adosser les pots à un mur de la maison, les coller les uns sur les autres.

 

Et si on dispose d’espace ou... d’un voisin accueillant, on peut:

  • Transplanter les arbustes en pleine terre pour l’hiver, avec ou sans leurs pots.
  • Creuser une tranchée, y enfouir les pots, inclinés les uns sur les autres, les pailler et les abriter (géotextile blanc, puis neige en quantité).
  • Les déménager dans un lieu bien éclairé où la température se maintient au-dessus de zéro (ex.: cuisine d’été, solarium, serre) et ne pas oublier de les arroser! 
|