Vous êtes ici

Créer une déco intemporelle

Créer une déco intemporelle
© Tracey Ayton | iStock
|

En misant sur des meubles sobres et classiques ainsi que sur des matériaux de qualité, notre intérieur risque moins d’avoir une date de péremption. Trois experts partagent avec nous leur vision d’un design indémodable et nous donnent des conseils pour créer un décor qui traversera le temps sans prendre une ride.

 

© Benjamin Moore

 

 

QUE PENSER DES MODES?

Pourquoi, à un certain moment, s’entiche-t-on de bois de grange, de motifs de chevrons ou de robinetterie en laiton? Difficile à dire. Les tendances du marché, mises de l’avant par la publicité, modifient notre façon d’apprécier les couleurs de peinture, le mobilier, les accessoires. C’est une roue qui tourne et qui fait marcher l’économie partout sur la planète.

Rollande Vachon, designer chez Moutarde Décor, nous aide à y voir plus clair: «Le goût du jour... change rapidement. Il faut se poser la question: vais-je aimer cela dans 5, 10 ou 15 ans?» Les modes suivent un cycle, parfois court – les ananas! –, parfois long – le mobilier scandinave.

Certains éléments dépassent le stade de la tendance et s’imposent à long terme, parce qu’ils répondent aux besoins de notre mode de vie actuel. Pensons aux aires ouvertes et aux îlots de cuisine, par exemple.

 

 

FAIRE ET REFAIRE SA DÉCO 

Lorsque certaines tendances arrivent dans les chaînes de boutiques et les grandes surfaces, elles sont déjà en train de s’essouffler, selon le designer Jean Stéphane Beauchamp. Comment faire alors pour faire de bons choix et ne pas avoir à tout refaire sa déco au bout de quelques années?

«Être fidèle à ce qu’on aime. Ne jamais suivre des tendances qui ne nous plaisent pas. Oublier les kits. Faire son magasinage à différents endroits et prendre son temps. Intégrer dans son espace des souvenirs, des collections. Je dis souvent à mes clients: “On veut un décor de magazine, pas un décor de catalogue.”»

 

© Stephani Buchman

 

 

L’ADN D’UN DÉCOR INTEMPOREL 

Le moyen le plus simple de façonner un intérieur qui ne se démodera pas, c’est de miser sur des éléments permanents sobres, simples et durables, particulièrement pour les pièces qui coûtent cher, indique Rollande Vachon: «Un décor, ce n’est pas une garde-robe!»

Un aménagement classique ou contemporain aura généralement une meilleure durée de vie qu’un aménagement exotique ou industriel. Certains matériaux ou objets se moquent des tendances. On pense aux carreaux métro, aux chaises iconiques de grands designers, au marbre.

Actuellement, ce dernier est très à la mode. Un comptoir de marbre sera toujours beau dans une quinzaine d’années s’il a été bien protégé contre les taches. «Si un élément était en vogue il y a 30 ans ou plus, et qu'on le voit encore aujourd'hui, on peut le considérer comme intemporel», résume Rollande Vachon.

À l’inverse, les éléments intenses (au point de vue des couleurs, des motifs et des finis) vieillissent généralement mal.

 

© Janis Nicolay

 

 

UNE CUISINE ET UNE SALLE DE BAINS QUI VIEILLISSENT BIEN 

La cuisine et la salle de bains constituent bien souvent les plus gros investissements dans une maison. Pour assurer la longévité de la cuisine, on évite les motifs de comptoir flyés, les hottes surdimensionnées, les armoires lustrées de couleurs vives ou les carrelages marocains qui ont la faveur du moment. Ces éléments risquent trop de se démoder.

À la salle de bains, les douches et baignoires séparées sont toujours de mise, mais il est préférable d’oublier les baignoires autoportantes aux formes très originales, qui resteront moins longtemps au goût du jour. On opte pour des lignes simples, comme des modules shaker, pour des couleurs classiques, comme le blanc, et pour des matériaux naturels et sobres. Le bois a l’avantage de pouvoir être sablé, teint ou repeint.

Un aménagement qui vieillit bien, c’est aussi un espace qui contient peu d’irritants. Avec des installations ergonomiques, des rangements suffisants, des matériaux qui se lavent facilement... impossible de se tromper.

 

© Benjamin Moore

 

 

UN DÉCOR UNIQUE 

Selon les trois designers interrogés, la préoccupation première doit être de se créer un environnement qui nous ressemble. «Il ne faut pas hésiter à s’inspirer de ce qu’on voit, à analyser ce qui nous attire dans certains décors», suggère Rollande Vachon.

Un espace de vie ne devrait pas être fixé dans le temps comme une tendance, mais bien être le reflet de qui on est, fait valoir la designer: «Aménager un espace, c’est l’art du mariage. Chaque meuble et chaque accessoire doivent avoir leur raison d’être. Il faut prendre du recul, se donner une vue d’ensemble pour obtenir un équilibre.»

Le design de notre intérieur doit être le reflet de notre personnalité. En se fiant à son propre goût, à ses valeurs, à sa façon de vivre, on risque moins de se tromper.

 

© Caesarstone

 

 

PARLONS D'ARGENT

L’avantage d’un décor intemporel, c’est que notre investissement dure, fait valoir la designer Michèle Bélair Pagnetti. Certains éléments qui coûtent cher à l’achat se révèlent rentables à la longue. Si l’on rénove avec le projet de déménager à moyen terme et de récupérer son investissement à la revente, il est préférable de se tourner vers des choix déco consensuels qui plairont au plus grand nombre d’acheteurs possible.

 

© Abstract House

 

 

ET SI L'ON VEUT UN LOOK À LA MODE?

Évidemment, à moins de vivre au fin fond d’une forêt, il est bien difficile d’ignorer les tendances. Elles font naître des désirs: le rose blush, le béton, les imprimés botaniques sont tentants... De plus, quand on souhaite un design ni fade ni monotone, il faut bien oser un peu.

Les designers recommandent d’intégrer les motifs et couleurs à la mode par des imprimés et des accessoires qui se remplacent facilement: tapis, cache-pots, linge de table, petits électroménagers, coussins, etc.

On se permet des audaces mesurées, comme un papier peint funky dans la salle d’eau. «L’important est de bien doser, résume Rollande Vachon, afin que nos éléments vedettes soient mis en valeur.» On peut aussi introduire une couleur à la mode en repeignant certains meubles, en particulier lorsque trop d’essences de bois cohabitent dans la maison.

En privilégiant une belle variété de textures, l’atmosphère gagnera en richesse et en douceur.

 

LES INDÉMODABLES

 

  • DES OEUVRES D’ART UNIQUES On investit du temps pour trouver des œuvres qui nous touchent, et l’on mise sur des encadrements classiques de qualité.
  • DE VIEUX OBJETS Dans chacune de nos pièces, des pièces antiques ou vintage viendront casser l’effet «trop parfait».
  • DU PARQUET Il demeure un revêtement de sol indémodable. Pour l’aimer longtemps, il vaut mieux éviter les finis de l’heure (comme le rustique) et s’en tenir à des teintes classiques.
  • DES MATÉRIAUX AUTHENTIQUES La mélamine, le polyester et les imitations de bois ont une durée de vie relativement courte. On privilégie les matières naturelles ou nobles, comme le lin, la pierre, le bois, les comptoirs en matière minérale, comme le marbre ou le granit. «Le plastique aussi, dit Rollande Vachon, mais du beau!»
  • UNE BASE SOLIDE Une enveloppe soignée réalisée avec minutie constitue un support durable. Des moulures, des caissons et des portes en bois plutôt qu’en MDF, en accord avec l’architecture de la maison, assureront la pérennité du décor. On limite les revêtements de sol et les couleurs sur les murs. On prévoit des répétitions dans les couleurs et les finis – quincaillerie, luminaires, habillages de fenêtre – qui serviront de trait d’union entre les pièces.
  • DE LA PRUDENCE POUR LES ÉLÉMENTS COÛTEUX Par exemple, on optera pour des armoires en chêne ou en érable, au grain doux, plutôt qu’en zebrano ou en acajou. On préférera les fenêtres blanches plutôt qu’à cadrage de couleur.
  • UN AMEUBLEMENT CLASSIQUE On pense aux meubles antiques ou traditionnels, bien que les meubles modernes et contemporains puissent aussi être intemporels. L’important est de choisir des lignes simples, des teintes neutres, sans fla-fla. On préfère les pieds en bois plutôt qu’en métal et des formes ni trop carrées ni trop courbes.
  • DES CHOIX POPULAIRES Les petits carreaux de céramique et les tommettes ont fait partie de presque toutes les décennies en déco. Pour un look qui vieillira bien, on choisit des carreaux unis (blanc, gris, sable ou ivoire) et des joints discrets, pas trop pâles. Même chose pour la robinetterie chromée, sans fioritures. 
  • DE BELLES FENÊTRES Les persiennes en bois, les rideaux soigneusement confectionnés et les stores sur mesure, dans des teintes lumineuses, auront une belle longévité.

 

|