Vous êtes ici

Bienvenue dans le jardin de René Gagnon

( Page 3 de 4 )

«Nous faisons tailler le gazon et les haies, mais c’est Jeanne et moi qui nous occupons du reste. Nos derniers jardins, nous les avons faits dans les règles de l’art. Il y a donc moins d’entretien à faire. Jardiner, pour nous, c’est cultiver la paix intérieure. Notre jardin sera probablement notre plus grande création artistique. Et peut-être que mon petit-fils en héritera car, s’il n’a que sept ans, il rêve déjà de devenir horticulteur.»

Son conseil

«On peut apprendre à jardiner de deux façons: en faisant des essais et des erreurs, ou en lisant sur le sujet avant de commencer. Le jardinier paresseux, de Larry Hodgson, est une bible.»

 

Une bonne idée

Pour éviter que le gazon ou les mauvaises herbes ne poussent entre les dalles ou les pierres, on peut remplir les interstices de gravier ou encore y planter des couvre-sols tels que:

  • Sagine dorée (Arenaria verna ‘Aurea’)
  • Herbe aux écus dorés (Lysimachia nummularia ‘Aurea’)
  • Thym serpolet (Thymus serpyllum)
  • Thym laineux (Thymus pseudolanuginosus)

 

|