Vous êtes ici

Ventes de garage: 10 astuces

Ventes de garage: Astuces et conseils

Cet article est lié au Dossier déménagement.

© iStock
|

L’été, les ventes de garage se multiplient. Avec un peu de patience et d’imagination, on peut y dénicher de véritables trouvailles. Découvrez nos 10 astuces pour y parvenir!

 

  1. Faites vos recherches! Surveillez le journal local, les réseaux sociaux ou les petites annonces pour découvrir les ventes dans votre secteur. Soyez à l’affut des affiches placardées un peu partout.
  2. Apporter de l’argent comptant. Peu de vendeurs acceptent les chèques personnels, encore moins les cartes bancaires.
  3. Privilégiez les petites coupures et la monnaie, vous serez ainsi plus facilement apte à négocier le prix à la baisse!
  4. Arrivez tôt! Vous aurez ainsi l’embarras du choix et pourrez avoir priorité sur les plus beaux objets.
  5. Au contraire, si vous arrivez à la fin de la journée, les vendeurs peuvent être plus enclins à baisser les prix, pour se débarrasser de leur marchandise. À vous de voir!
  6. Parfois, on peut devenir un peu étourdi devant une telle quantité d’objets pêle-mêle. Faites une liste de ce que vous recherchez pour ne pas perdre votre concentration. Par contre, laissez quand même place à la spontanéité, vous pourriez faire de belles découvertes!
  7. Quelque chose vous plaît? Prenez-le dans vos mains! Examinez-le, posez des questions au vendeur. Vous pourrez toujours le remettre si vous changez d’idées. Sans quoi, quelqu’un d’autre pourrait l’acheter sous vos yeux pendant que vous réfléchissez!
  8. Une vieille porte peut facilement devenir une tête de lit ou une table. Ne vous limitez pas à la fonction originale de l’objet. Laissez aller votre imagination!
  9. Son look est un peu défraichi? Penser à ce qu’aurait l’air l’objet s’il était frais peinturé. La peinture à la craie, aussi appelée «chalk paint», vous permet de peindre n’importe quelle surface. Plus besoin de décaper et de sabler. Un jeu d’enfant! Vous pouvez aussi choisir de décaper l’objet si vous aimez le bois naturel!
  10. Si l’item est endommagé, vous devez d'abord vous poser quelques questions: Seriez-vous capable de le réparer? Est-ce que la réparation sera dispendieuse? Est-ce un objet de collection? L’objet est-il intéressant même s’il n’est pas fonctionnel? Êtes-vous prêt à faire les modifications nécessaires? (peinture, nettoyage, recouvrement, etc.) Réfléchissez si l’achat en vaut vraiment la peine. Allez-vous vraiment faire les travaux requis? Si vous croyez que l’objet en question ne fera qu’accumuler la poussière dans votre propre garage, il vaut peut-être mieux le laisser là où il est, même si c’est une aubaine.

 

 

|