Vous êtes ici

À l’heure du martini

À l’heure du martini dans la cuisine
© TVA Publications | Yves Lefebvre
|

Illusion de bois confondante dans cette cuisine au goût du jour, réalisée en mélamine imitant le chêne coupé.

DÉCOUVREZ TOUTES LES CUISINES DE RÊVE

Imaginée par le designer Gilles Binette pour les besoins de sa propre famille, cette cuisine aménagée en corridor mise sur l’efficacité avec des placards hissés jusqu’au plafond.

Le blanc s’est imposé comme une évidence, surtout pour les électros (l’inox demandant un entretien constant).

Détail intéressant: au fond de la pièce, un panneau décoratif en mélamine recouvre une partie du mur du fond, comme un trait d’union entre les armoires du haut et du bas.

 

«Revue et corrigée, la mélamine d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec le matériau pauvre des années 80», soutient le designer Gilles Binette.

C’est un matériau de qualité, solide et durable, dont l’utilisation courante dans les aménagements commerciaux prouve la robustesse.

Conseil design

«Qu’il s’agisse de bois massif, de placage ou de mélamine, le résultat final sera beaucoup plus esthétique si le motif du veinage se poursuit d’une armoire à l’autre, en continuité», considère le designer Gilles Binette. «Évidemment, il y aura un coût supplémentaire, mais cela en vaut la peine.»

On aime

  • Les poignées filiformes, posées à la lisière des panneaux
  • L’îlot léger, de hauteur bar, pour les 5 à 7 sympathiques
  • La simplicité des lignes
  • Le style racé des luminaires et de la robinetterie

 

Recherche et stylisme Joane Sciotto

Aménagement Gilles Binette, designer, Décoration Gilles Binette
Armoires en mélamine Atelier d’armoires de cuisine La Fabrique. Électros Bosch et Amana. Luminaires Multi Luminaire. Mobilier de la salle à manger, tabourets Maison Corbeil. Céramique Cératec Tapis Pro-fil. Accessoires décoratifs HomeSense et Maison Corbeil. Peinture Benjamin Moore

|