Vous êtes ici

À l’épreuve du temps

Un jardin dans Saint-Sauveur
© TVA Publications | Angus McRitchie
|

Ce jardin foisonnant de fleurs pousse... au cœur de Saint-Sauveur! Un défi d’aménagement en montagne, réussi grâce au travail acharné de la propriétaire, qui a su choisir des plantes adaptées et utiliser judicieusement la pierre extraite du sol.

DÉCOUVREZ TOUS LES AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

Passionnée par le jardinage et l’embellissement paysager, Sylvie Favreau, designer de métier (Déco Design), a commencé à travailler dans son jardin il y a cinq ans.

«Lorsque j’ai acheté la maison, l’extérieur n’était qu’une vaste pelouse», précise-t-elle.

Difficile à croire en voyant le résultat actuel. De ce terrain de glaise et de roche, situé en montagne, Sylvie a fait un véritable paradis, à la manière d’un jardin anglais, du printemps à la fin de l’automne.

Le défi était pourtant de taille, car ce type de terre et le rude climat de la région rebutent bon nombre de plantes.

Les astilbes jaillissent en gerbe, offrant de superbes bouquets dans le paysage. Même dans une terre pauvre, les achillées forment de ravissantes fleurettes.

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363

On aime l'idée...

... du banc de bois placé dans un massif de fleurs. Son charme suranné ne l’empêche pas d’être écolo, puisqu’il est réalisé avec des planches de récupération.

À force de lecture d’ouvrages spécialisés, de renseignements pris auprès des pépiniéristes et surtout d’huile de coude, Sylvie a apprivoisé sa terre, une terre qu’apprécient les vivaces, qui prennent de plus en plus d’ampleur au fil des ans.

Au début du printemps, elle plante des bulbes dans le sol sans enlever le pot afin que les écureuils ne puissent pas les manger. Tulipes, jacinthes, jonquilles, puis pivoines, marguerites, hémérocalles... Les espèces se succèdent, et le jardin reste fleuri jusqu’en novembre.

La maison s’entoure de vivaces luxuriantes. Sylvie a placé des bordures de roches qui délimitent les parterres de fleurs du gazon et empêchent ce dernier d’envahir les hémérocalles, les salicaires pourpres et les échinacées.

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363
|