Vous êtes ici

5 trucs pour une cuisine fonctionnelle

5 trucs pour une cuisine fonctionnelle
© IKEA
|

Garde-manger stylisé, tiroirs futés, séparateurs et niches pratiques... Les rangements bien pensés rendent la cuisine si facile à vivre!

 

 

1. GARDE-MANGER OPTIMISÉ

Pour tirer le meilleur parti du garde-manger, ne perdons pas un pouce carré! On optimise l’espace en variant la hauteur des tablettes selon ce qu’on y range: conserves, boîtes de céréales, etc. Dans les angles? On place les éléments peu utilisés ou achetés en double. Pour trouver rapidement ce dont on a besoin, les bocaux transparents demeurent nos meilleurs alliés.

Les paniers, disposés dans la partie basse du garde-manger, sont parfaits pour mettre les pommes de terre et les oignons à l’abri de la lumière. Fait intéressant ici: la designer a choisi un fond noir audacieux et moderne, contre lequel aliments et objets se distinguent aisément.

 

© Living4Media

 

 

2. SURFACE EN PLUS

En dotant la cuisine d’un îlot – idéalement mobile –, on bénéficie d’un nouveau poste de travail convivial. On privilégie une surface en bois, sur laquelle on travaillera à l’aise avec le couteau lors de la préparation des aliments, sans avoir à sortir une planche à découper. Si on tient à garder la surface impeccable, on y dépose alors une belle planche en bois qui sera aussi décorative que facile d’accès.

Sur les tablettes de l’îlot, on range les plats et les objets couramment utilisés. Pour un complément sympathique, on peut fixer un support au plafond et y suspendre torchons, casseroles et fines herbes à sécher.

 

© Ikea

 

 

3. À LA VUE!

Toutes les organisatrices professionnelles s’entendent: pour économiser des pas en cuisine, il faut laisser à la vue la vaisselle et les ustensiles dont on se sert très fréquemment. Pour organiser ces essentiels avec style, on prévoit des étagères, des niches, des pots, etc.

Une barre en métal munie de crochets s’avère aussi fort utile. Au moment de cuisiner — ou d’accepter l’offre d’un ami qui souhaite nous aider en mettant la table —, tout sera à portée de main!

 

© iStock

 

 

4. TIROIRS MALINS

On ajoute du rangement dans le coup-de-pied en y posant des tiroirs peu profonds mais bien larges, ou encore on met des tiroirs d’appoint dans de plus grands pour ranger mieux et davantage.

Les plats de cuisson, le linge de table et les ustensiles seront ainsi plus faciles à repérer. Fini le temps perdu à chercher!

 

© Drew Hadley

 

© Drew Hadley

 

 

5. SÉPARER POUR MIEUX RÉGNER

C’est une bonne chose de planifier l’organisation intérieure de nos armoires lors d’un projet de rénovation, mais on peut aussi s’y attaquer une fois qu’elles sont installées.

Les magasins spécialisés et les cuisinistes proposent de nombreuses solutions pour optimiser nos rangements jusque dans les moindres recoins, notamment les séparateurs de formats variés, qui permettent de compartimenter, classer, diviser. Enfin, chaque objet a sa place!

 

© Shutterstock

 

 

|