Vous êtes ici

Un joyau en forêt

Un joyau en forêt
© TVA publications | Rodolf Noël
|

Bois sur noir. Noir sur bois. L’un apportant sa chaleur rustique, l’autre son élégance.

Côté cuisine, on a opté pour un espace simple, mais efficace. Les plans de travail ont été recouverts de carreaux enchâssés dans des cadres en bois (Christian Végiard, ébéniste). Il s’y dégage une atmosphère empreinte de sérénité où l’immense fenêtre est à la fois vedette et tableau vivant. Tabourets (Structube)

Un village dans la forêt

C’est l’histoire d’un changement de vie, radical et heureux. Il y a huit ans, Mélodie Cayouette, mathématicienne, et Louis Ricard, son conjoint qui évolue dans le secteur manufacturier, ont mis la main sur un magnifique terrain de plus de 100 acres de forêt parsemé de petits lacs, à Sainte-Agathe-des-Monts. Leur rêve initial — vivre à la campagne — s’est transformé peu à peu en un projet plus vaste de développement immobilier, doublé d’un beau défi d’architecture, de design et d’aménagement du territoire.

Écodesign et société

En plus de leur maison, Louis et Mélodie ont donc bâti un domaine d’une soixantaine de propriétés. Ce lotissement les occupe désormais à plein temps. Leur objectif commun a été de conserver la beauté naturelle du site. En témoignent le toit végétal, les matériaux écologiques ainsi que le respect de la flore environnante. Le couple a aussi cherché à rendre les lieux conviviaux, propices à la vie en communauté.

Sentiers aménagés, aires communes, patinoire ou camp d’été pour les enfants, les maisons s’inscrivent dans un projet collectif qu’ils partagent avec leur petit garçon et le voisinage: «La maison, à la fois lieu de travail et lieu de vie, est le reflet du projet, révèle Louis. Il y a toujours du monde, des clients, des amis, la famille.»

Sample Image 322x363                                                                                                                                                                                  
Sample Image 322x363

Des portes-fenêtres en quatre sections accentuent l’impression de manger en plein air et balisent l’espace alloué à la salle à manger. Comme le couple privilégie le service décontracté où les convives se servent à même les  plats déposés directement au centre de la table, on a fait   agrandir celle-ci.

Un volume intérieur surprenant, lumineux, orienté vers l'extérieur

Pour Mélodie et Louis, le choix des fenêtres était un élément déterminant de l’architecture de la maison: «Nous les avons choisies épurées, sans meneaux, et le plus souvent à cadre fixe, explique Louis, afin de traduire cette idée d’encadrer le paysage. La nature est réellement en vedette, et ce qu’on trouve à l’intérieur de la maison devient secondaire.» Mélodie renchérit: «L’hiver, lorsque la neige tombe, nous avons l’impression d’habiter dans une boule à neige qu’on agite. L’été, le décor est aussi fascinant. À la blague, j’ai baptisé la cuisine, l’aquarium.»

|

Commentaires

1 commentaire
Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.

Portrait de michelemartin
29 mars 2017 michelemartin

Bonjour! J'aimerais connaître la marque et le détaillant de ce magnifique foyer central. Merci beaucoup!