Vous êtes ici

Un amour de chalet

( Page 2 de 2 )

Sur mesure!

Hormis les canapés d’appartement du séjour, tout l’ameublement est fabriqué sur mesure. Pourquoi faire, quand acheter en magasin est si simple? La designer explique: «Ce n’est pas uniquement par souci d’exclusivité; c’est aussi pour participer à l’économie locale. Nous avons de très bons ébénistes dans notre région, il faut les encourager.» Martine confirme en outre que les meubles de salle à manger sont les reproductions de modèles de notre patrimoine. «J’ai fait pas mal de recherches sur le sujet, notamment dans Meubles anciens du Québec [de Michel Lessard]. Eh oui, les sièges sculptés sont très confortables!»

Parents et amis sont souvent reçus pour de longs repas. La salle à manger est ainsi placée pour servir le mont Tremblant sur un plateau d'argent. 
Les rénovations ont conduit la designer à repositionner la table de cuisson sur le comtpoir.

Mettre l'oeil au repos!

S’il n’en avait tenu qu’au propriétaire, toute la maison aurait été lambrissée de pin aux nœuds apparents. Or, il faut bien que l’œil se repose un peu! Ainsi, Martine a prévu quelques cloisons en gypse dans la chambre... où le pin reste quand même prédominant, grâce au mobilier sur mesure et aux rangements intégrés de part et d’autre de la fenêtre.

Dans la salle de bains, les lattes sont déjà de retour, cette fois peintes en blanc, «juste pour faire changement!», plaisante la  Designer. On y voit un parfait exemple de métissage entre style d’époque et détails actuels.

Une des rares pièces où la fenêtre profite d'un habillage. Au printemps, d'autres travaux d'agrandissement permettront d'ajouter des chambres d'amis. 
Les vases, les branches effilées et le coffret de bois rompent l'effet d'enfilade du lavabo et du miroir,
|