Vous êtes ici

Pour réussir un décor éclectique

Neuf clefs pour réussir un décor éclectique
TVA Publications | François Laliberté. Aménagement: Alain Dumont et Anne Turcotte, designers
|

Un aménagement fondé sur un mariage de styles surprend par son originalité. Cependant, il faut du doigté pour concevoir un tel décor, car «un peu de tout» peut très bien se transformer en «beaucoup de riens».

Les quelques pistes suivantes vous aideront à créer un tout personnalisé et harmonieux, à faire cohabiter avec bonheur des objets et des meubles d’époques ou d’inspirations distinctes.

DÉCOUVREZ D'AUTRES INSPIRATIONS DÉCO

Lorsque toutes les pièces d’un décor sont de la même période, vous les absorbez d’un seul regard. Intégrer des éléments disparates produit énergie et vitalité.

1. Mélanger les périodes

Des antiquités ou des pièces vintage mêlées à du contemporain font merveille. Ce mariage d’ancien et de nouveau transcende la tendance du moment et crée un style authentique et intemporel.

Par exemple, la juxtaposition d’une chaise moderne aux lignes pures à une table ancienne ouvragée forme un contraste intéressant. Chacun des éléments garde son caractère. Cette fusion d’époques et de styles donne une âme à la pièce.

Photo: TVA Publications | Yves Lefebvre.  Aménagement: Lorraine Bérubé, designer. 

2. Trouver le fil conducteur

Vous devez analyser les meubles et les accessoires de manière indépendante, puis réunir ceux qui ont un ou plusieurs dénominateurs communs, c’est-à-dire une forme, une couleur ou une texture similaires.

3. Less is more

Évitez d’encombrer, de tomber dans l’excès: dans une seule pièce, se limiter à quelques éléments bien spéciaux, afin de ne pas trop les diluer dans une mer d’objets, ce qui créerait un effet de discordance. Dites-vous que l’espace vide autour d’un objet est aussi important que la taille de la pièce.

4. Jeu de proportions

Les objets de différentes tailles peuvent produire un effet d’agrandissement. Il est toujours préférable d’habiller un espace avec quelques gros éléments qu’avec une multitude de petits.

En effet, juxtaposer de grosses pièces à d’autres plus standards, voire petites, ouvre l’espace, qui devient plus aéré.

5. Penser grand

De gros éléments de décor, que ce soit un tableau, une sculpture ou un meuble imposant, peuvent non seulement créer un centre d’intérêt, attirer l’attention, reprendre ou ajouter un motif, une texture, mais aussi imprégner la pièce d’un sentiment d’opulence et d’abondance.

On a beau mélanger des meubles et des accessoires différents, il faut malgré tout organiser l’aménagement en fonction d’un ou de deux éléments-vedettes.

|