Vous êtes ici

Maison nature

( Page 4 de 4 )

Entouré de nature

Certains constructeurs rasent tout pour construire à l’aise. L’acheteur trouve une maison avec un terrain dénudé où il lui faudra planter arbres et arbustes, et attendre patiemment des années qu’ils grandissent.

Ici, aux Espaces Haus, c’est le contraire. Plutôt que de présenter, travail fait, une coquille vide, on a conservé les arbres existants, comme cet orme haut de 23 m au centre de la terrasse, et on en a planté d’autres, dont des conifères qui font écran aux voisins en toute saison.

 


Les Espaces Haus sont des habitations sans sous-sol, construites sur une dalle structurante. Le terrain a été 
drainé avant la construction de chaque maison, ce qui permet de l’intégrer dans la nature.

Après la construction des fondations, avant la mise en place des murs, c’est de la cour intérieure qu’on s’occupe: vérification de l’état des érables qui prolifèrent dans la région, implantation d’arbustes et de divers conifères, et mise en place de 11 dalles de béton qui vont permettre l’aménagement d’une «bande de propreté» évitant les éclaboussures de boue sur le verre des fenêtres qui filent du sol au plafond.

Ce projet résidentiel totalement original, qui propose un groupement d’habitats individuels gérés collectivement, est organisé autour de jardins particuliers qui permettent aux occupants, repoussant les murs, d’être constamment en lien avec la nature.

Les boisés sont protégés et les fils électriques, enfouis. Les fenêtres à haut rendement énergétique intègrent à l’espace intérieur la lumière, les couleurs et la vie de l’aménagement extérieur.

«Cohabiter avec son jardin, vivre avec la lumière, programmer son confort, cultiver son goût, s’ouvrir sur la nature, avoir fenêtre sur la vie», tels sont les objectifs des Espaces Haus pour ces habitations modernes et intelligentes.

Elles s’accordent parfaitement à cette région montérégienne qui met en valeur la nature à travers des kilomètres de pistes cyclables, puis assure la proximité d’au moins trois stations de ski, de sentiers de randonnée et de plusieurs terrains de golf.

Elles ouvrent avec le quotidien un nouveau dialogue.


Intimité préservée. Près de la douche extérieure (RONA), sur le mur qui fait dos à l’habitation voisine, au-dessus d’un banc en bois d’Indonésie (Artemano), on a accroché les serviettes de plage (IKEA).

 

Recherche et stylisme Geneviève Simard

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.