Vous êtes ici

Maison nature

( Page 3 de 4 )

Autre vue du salon. Au-dessus du canapé, une toile aux accents lunaires de l’artiste Hélène Tremblay, nommée Cité magique, voisine avec un réflecteur géant posé sur un trépied. Fous d’orchidées, les propriétaires, qui en font collection, en laissent toujours une fleurir sur la table basse ou sur la console qui longe la fenêtre.

 

Dans la chambre principale, d’une belle sobriété, de chaque côté du lit de Peter Maly pour Ligne Roset (Maison Corbeil), des lampes Tolomeo de Michele de Lucchi pour Artemide (Bonaldo). Au-dessus du lit, Pour le plaisir, d’Hélène Tremblay. Encastrés dans le mur, des rangements modulaires à portes coulissantes en verre trempé (IKEA). Et n’oublions pas le jardin, qui fait partie intégrante de la chambre grâce à la longue fenêtre.

 

 Confort net dans la salle de bains. Le mur de la douche est en céramique et pâte de verre, le dosseret au-dessus du meuble-lavabo (Centre de Plomberie Jean Lépine), en marbre et granit taillés à l’horizontale (G.P. Santarossa, 1993). La porte coulissante qui cache les toilettes a été peinte en orange, comme un clin d’œil au tableau de la chambre. C’est l’une des rares taches de couleur franche de ce décor.

 
|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.