Vous êtes ici

Maison nature

Maison nature
Située à Granby, en Montérégie, elle affiche sa différence et tutoie la nature au fil des saisons. © TVA Publications | Yves Lefebvre
|

Simple et épurée, cette maison au design bien tempéré fait partie des Espaces Haus. Située à Granby, en Montérégie, elle affiche sa différence et tutoie la nature au fil des saisons.

VISITEZ TOUTES LES MAISONS DE RÊVE

En apparence, chaque maison de ce concept original d’habitation a la simplicité de deux ou trois cubes habillés d’une vêture en crépi d’acrylique blanc.

En réalité, elle incarne un travail majeur sur l’espace avec sa symétrie rigoureuse et ses grandes baies vitrées dont l’orientation maximise l’entrée de la lumière.

Elle permet de vivre l’environnement quatre saisons du-rant, tout en préservant l’intimité des occupants.

 

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363

De la salle à manger, la vue sur le jardin est magnifiée grâce à un mur vitré de plus de 5 m de hauteur. Il décuple l’espace, baigne l’intérieur de lumière naturelle et balaie la maison d’un vent de fraîcheur.

Autour de la table en saphir cristallisé à effet de blancheur et de la rallonge en noyer, des chaises en cuir blanc (Maison Corbeil). La véritable star du décor est une suspension en boules de verre argenté, achetée en Floride. Le plancher chauffant est recouvert d’ardoise (G.P. Santarossa,1993).

Peu compartimentée, construite dans le respect des arbres et des environs, la résidence donne l’illusion que dedans et dehors ne font qu’un. Deux ans après s’y être installé, le couple dont HORS SÉRIE DÉCORATION CHEZ SOI a photographié la maison est toujours aussi enthousiaste.

À l’origine de cette nouvelle façon de comprendre l’habitation, le designer-paysagiste Denis Bourgeois et l’entrepreneur Steve Fortin, de Construction des Sommets.

Ensemble, avec la complicité du service d’urbanisme de la Ville de Granby, qui s’est engagé à en préserver l’architecture environnementale, ils lui ont donné une réalité, évitant les pièges habituels: mauvaise orientation, manque d’ensoleillement, ornementation excessive des façades, paysagement minimal et voisins trop visibles.

Dans les Espaces Haus, qui tirent leur nom du Bauhaus, un mouvement artistique allemand du début du XXe siècle à l’origine du modernisme, architecture et environnement fusionnent pour créer «un milieu de vie incomparable de bon sens, de qualité et, surtout, d’harmonie», une construction véritablement moderne, aux lignes sobres et rigoureuses, qui utilise la nature pour faire écran au 
voisinage. «Nous sommes 37 propriétaires. Eh bien, chacun a l’impression d’être seul!»

Sample Image 322x363
Sample Image 322x363

 

La cuisine s’inscrit dans le prolongement de la salle à manger, dont le plafond atteint 5,06 m de hauteur. L’espace est organisé au pouce près et assure une transition vers la salle d’eau, située à l’arrière des armoires de rangement en MDF laqué blanc.

Les zones cuisson-préparation-conservation sont concentrées autour d’un long plan de travail en quartz et noyer, à la fois fonctionnel et élégant.

Sous une hotte en gypse intégrée à l’architecture, la table de cuisson à induction est à fleur de plan, comme l’évier équipé d’une robinetterie télescopique (Centre de plomberie Jean Lépine). Tabourets (Maison Corbeil) et bol à fruits en bois (Ozé).

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.