Vous êtes ici

Famille esprit nature

( Page 2 de 4 )

Perspectives ouvertes

Avec beaucoup de blanc pour augmenter la réflexion de la lumière, la cuisine raconte la vie familiale. ​

La cuisine blanche, fraîche et lumineuse, au sol de travertin (Moruzzi), est dotée d’un grand îlot à plateau de granit sans couture, sous une suspension à double abat-jour (Ambienti). Des corbeaux donnent à cet îlot un petit air champêtre.

Sous le dégagement du plafond, au-dessus des armoires de rangement en bois peint (Création de la Sablonnière), des espaces vitrés permettent à la lumière du jour de pénétrer abondamment dans la pièce. Séparant la cuisine (Kitchen Equipped) du coin-repas et de la véranda, les armoires suspendues ne bloquent pas la vue qu’on a depuis ces pièces largement fenestrées.

Installé sur la banquette se trouvant sous les fenêtres ou sur le banc de bois (Stacaro), on déjeune en famille à la table de réfectoire en chêne vieilli (Ambienti). La cuisine blanche, prolongée par le coin-repas, débouche sur une véranda dont les ouvertures sont habillées de moustiquaires, ce qui protège les habitants des insectes aux beaux jours.

Un chauffage radiant, intégré de façon linéaire aux poutres transversales, assure un confort supplémentaire les soirs où la fraîcheur tombe tôt et certains midis frisquets de l’entre-saisons.

Le barbecue (de marque Lynx, Almar) permet de préparer le repas sur place tout en bavardant avec les invités, dans cet espace offrant un contact permanent avec la nature. Table et chaises en teck (Jardin de Ville), vase et fleurs blanches (Véronneau). Au sol, boules noires en céramique (Artex).​

Ambiance veloutée

La salle à manger mêle le rustique au moderne, avec sa table en chêne (Ambienti) et ses tentures d’esprit Ralph Lauren (C&M Textiles) évoquant quelque scène équestre. Posée entre deux poutres symétriques, la suspension (Union Luminaires et Décor) donne à cette pièce une ambiance veloutée.​

 

L’architecte a voulu la maison parfaitement intégrée à la montagne. Près de 2600 pi2 sont dévolus aux divers abris — balcons, terrasses et vérandas à moustiquaires —, ceux-ci jouant l’entre-deux et permettant à tout moment d’être dans la nature et de profiter de la vue sur la forêt et sur le lac.

Légèreté et transparence

 L’ambivalence est parfaite. Dans cette salle de bains ouverte, on est dedans mais aussi dehors.

 

Placée au cœur de la spacieuse salle de bains, c’est la douche de verre, avec tête de pluie et multijet (PMF inc.), qui capte d’abord le regard. Les meubles-lavabos et autres modules de rangement (Création de la Sablonnière), en chêne, avec comptoirs de granite (Moruzzi), ont été ins­tallés de part et d’autre de la pièce. Du bain à débordement, thérapeutique et relaxant, revêtu, comme le sol de la douche, de céramique couleur écume de mer (Céramiques Terra), les maîtres de maison peuvent admirer le spectacle changeant de la nature. Serviettes brodées (modèle Crazy, Carré Blanc), accessoires (Zone) et fleurs (Véronneau).​

|