Vous êtes ici

10 façons d’apprivoiser le gris

La touche de Johanne: 10 façons d’apprivoiser le gris
© Aménagement: Carmen Circé
|

Qu’il soit perle, souris, taupe, anthracite ou inspiré des tons bleutés de l’ardoise, le gris, subtil et délicat, se marie à merveille avec les matériaux en vogue tels l’acier, le métal, le béton, l’inox et le verre miroité. Il renforce le mélange des matériaux tout en tissant un lien entre eux.

Je vous propose, ce mois-ci, plusieurs scénarios pour intégrer le gris à votre décor.

La couleur mise en valeur

Mélangés avec du noir, les pigments blancs donnent du gris. C’est donc un neutre, ni chaud ni froid, qui agit comme un canevas par excellence pour accueillir les accents colorés ou d’une autre tonalité.

1. Vous pouvez l’introduire subtilement dans votre pièce, par l’entremise d’un blanc légèrement teinté de gris, dont vous enduirez les portes et les boiseries. Fraîcheur assurée!

2. Associé aux teintes vives à la mode, le gris est idéal pour stabiliser et contenir la puissance de ces couleurs. De plus, il a la capacité de souligner les nuances chaudes et de réveiller les couleurs froides. Parfait pour amadouer ce vert chartreuse top tendance!

3. Vos planchers de chêne ont jauni? Peignez vos portes d’un gris chaud qui apportera solidité et structure au décor. Mes suggestions: Moineau (AF 720), de Benjamin Moore, et Œil de l’ouragan (6207-63), de Sico.

4. Inspirez-vous de la mode mélangeant allègrement le gris et le beige pour un effet raffiné et subtil. Le règne minéral est tout autant inspirant: les galets de rivière proposent des palettes de tons neutres, mêlés les uns aux autres dans une harmonie de contrastes naturels. Osez un mur gris, même si le beige est très présent dans votre décor. Complétez par un meuble d’appoint ou un accessoire en métal ou en verre miroité: rajeunissement garanti!

crédit photo: maison corbeil

5. Combiné avec du rose pâle, le gris deviendra enveloppant et romantique, tout en empêchant le décor de devenir trop féminin. Dans un autre ordre d’idée, le gris anthracite masculinise la pièce, surtout lorsqu’on y intègre des étoffes en tweed ou à motif de chevrons.

|