Vous êtes ici

Pour y voir de plus près avec Rob Parker

Pour y voir de plus près avec Rob Parker
© Photo: Shutterstock
|

Rob Parker, inspecteur en bâtiment agréé, exerce en Ontario et est membre de l'American Society of Home Inspectors et de l'Ontario Association of Home Inspectors, l'équivalent ontarien de l'Association des inspecteurs en bâtiment du Québec (AIBQ). Il travaille principalement dans la région de London.

Les fondations

Les fondations de votre maison sont peut-être l'une des composantes que vous n'auriez jamais songé à isoler. Bien sûr, les produits isolants, les matériaux et les techniques de construction se sont grandement améliorés et les appareils de chauffage et de climatisation ont eux aussi fait des pas de géant. Si bien que les maisons d'aujourd'hui sont beaucoup plus écoénergétiques que celles qu'on a construites il y a quelques années. Malgré cela, les avantages d'isoler les fondations sont souvent négligés.

Les pertes de chaleur par un sous-sol non isolé, mais chauffé et climatisé, peuvent représenter jusqu'à 35 % de toutes les pertes de chaleur dans une maison qui, ailleurs, est bien étanche et parfaitement isolée.

L'isolation des fondations est utilisée principalement pour réduire les coûts de chauffage et n'a pas vraiment d'influence sur les coûts de climatisation. En plus de réduire les factures de chauffage, l'isolation des fondations accroît le confort à l'intérieur, réduit les risques de condensation et la croissance de moisissures qui peut en résulter. Elle augmente aussi l'habitabilité des pièces situées au sous-sol.

Sans égard au type de fondation et pour des raisons évidentes, vous ne devriez jamais isoler des fondations si vous avez un problème d'infiltration d'eau au sous-sol. Il vous faut d'abord corriger la situation. Les sous-sols peuvent être isolés de l'intérieur ou de l'extérieur. Au Canada, il est plus fréquent de travailler de l'intérieur. L'isolation de l'intérieur peut se faire sur une structure conventionnelle avec des 2x4, à l'aide de laine minérale ou d'isolant cellulosique pulvérisé.

On peut aussi avoir recours à un système de fondations sous forme de mousse. Les formes de fondation en polystyrène sont installées sur les semelles conventionnelles, pour lesquelles du béton est placé sur les formes, puis séché pour former à la fois les composantes structurelles et thermiques des murs du sous-sol. Comme tout autre type de produits en mousse, ces blocs ont besoin d'une protection cotée pour sa résistance au feu, appliquée de l'intérieur.

Et l'isolation des vides sanitaires?

Sous plusieurs aspects, les murs des vides sanitaires ne sont rien d'autre que des murs de sous-sol, mais en plus court. L'isolant utilisé pour les vides sanitaires est habituellement des panneaux de mousse ou de l'isolant drapé.

Si on utilise de la mousse, elle doit s'étendre du haut des fondations jusqu'au dessus de la semelle. Le trou que forme la solive de rive doit être rempli d'isolant en fibre de verre ou de produit de mousse soufflé sur place. Tous les isolants en mousse doivent être recouverts et scellés avec un matériau coté pour sa résistance au feu, par exemple à l'aide de placoplâtre de 1,25 cm (1/2 po). Au besoin, installez des bouches d'aération réglables que vous pourrez ouvrir ou fermer selon la période de l'année.

Quelques questions/réponses

Si le sous-sol n'est pas fini, doit-on quand même isoler les fondations?

Oui, même si vous ne l'utilisez que pour entreposer des objets et pour les appareils de chauffage et de climatisation. Sur le plan thermique, le sous-sol est relié au reste de la maison; toute amélioration sera bénéfique.

L'isolation du plancher du sous-sol ou du vide sanitaire peut-elle être une solution de rechange à l'isolation des fondations?

Oui. Mais n'oubliez pas que les tuyaux, les conduits et l'équipement de chauffage, ventilation et conditionnement d'air qui se trouvent dans le vide sanitaire devront ensuite être isolés pour les protéger du gel. Il arrive que ces tuyaux et conduits soient regroupés dans un petit secteur où les murs sont isolés, alors que tout le plancher du reste du vide sanitaire est isolé.

L'intérieur des murs de fondations doit-il être doté de coupe-vapeur?

Si de l'isolant intérieur est utilisé, la réponse est OUI. Il faut laisser sécher le béton, mais l'air humide typique de nos sous-sols en été ne devrait jamais atteindre la surface froide des murs, où elle risque de créer de la condensation.

Les panneaux isolants en mousse installés à l'intérieur doivent-ils être protégés contre le feu?

Toutes les mousses doivent être protégées contre le feu à l'aide d'une protection équivalente à 1,25 cm (1/2 po) de gypse, qui doit être installée et scellée sur l'intérieur de la maison, y compris dans les vides sanitaires.

 

On peut joindre Rob Parker à ThameSpec Home Inspection Service, au (519) 857-7101, par courriel au thamespec@rogers.com ou visiter son site Web au www.thamespec-inspections.com.

|