Vous êtes ici

Le cas de la pollénie du lombric

Le cas de la pollénie du lombric, infestation maison
© Photo: Shutterstock
|

Un son assourdissant de bourdonnement vous dérange lorsque vous vous trouvez dans la maison ? Votre habitation est peut-être victime d'une infestation de pollénies du lombric.

Description

Cet insecte ressemble à la mouche domestique, mais est un peu plus grand que cette dernière. La pollénie du lombric mesure de huit à dix millimètres. Elle se reconnaît à son thorax gris foncé. Les jeunes adultes possèdent des poils jaunâtres ou dorés. Elle se distingue aussi de la mouche domestique par son comportement imprévisible. De plus, la pollénie est attirée par les rayons ultraviolets du soleil. Conséquence : elle bourdonne dans les fenêtres.

De ce fait, les lumières en règle générale l'attirent. Elle peut donc voler pendant des heures dans un abat-jour. Si vous écrasez l'un de ces insectes, une odeur qui ressemble au miel de sarrasin s'en dégage.

Habitat

La pollénie du lombric hiberne de l'automne au printemps dans des arbres creux, sous leur écorce et dans les fissures des rochers. Elle peut aussi élire domicile dans votre résidence. Au printemps, elle sort de son refuge. Elle peut produire trois ou quatre générations par saison chaude. La pollénie du lombric se reproduit seulement à l'extérieur. Elle ne peut donc pas se multiplier dans votre maison. Le nom «pollénie du lombric» lui a été donné parce qu'elle vit, à l'état larvaire, dans un ver de terre.

Conséquences

Une fois que la pollénie du lombric s'est infiltrée dans votre résidence, il se peut qu'elle demeure inactive jusqu'au printemps suivant. Par contre, il est aussi possible que les mouches sortent à tout moment si elles se trouvent dans des endroits plus chauds. Elles se rassemblent alors dans les fenêtres. Les pollénies se réfugient en grappes de préférence dans les greniers, les murs et les autres vides de structure.

Remède

La première étape consiste à colmater les voies d'infiltration. Ensuite, vous pouvez faire pulvériser par un professionnel un insecticide liquide à l'extérieur aux endroits stratégiques sur les murs. Ce processus devrait être fait à la mi-août, avant que les mouchent n'entrent chez vous. Enfin, à l'intérieur, vous pouvez installer des pièges collants près de fenêtres et des sources lumineuses. Vous pouvez aussi utiliser un aérosol à base de pyréthrines ou de la poudre insecticide.

Remarque

Assurez-vous de bien ramasser tous les cadavres de mouches avec un aspirateur pour éviter que les dermestes du lard s'en nourrissent. Vous ne souhaitez sûrement pas causer un autre problème !

|