Vous êtes ici

Investir dans un multiplex

Investir dans un duplex
© Thinkstock
|

Alors que la bourse connaît des ratées, qui cherche à investir dans l’achat de multiplex? Nous avons posé la question à Sébastien Demers, initiateur du site gooplex.com et organisateur du premier Salon de l’investissement immobilier du Québec qui se tiendra le 29 septembre prochain au Palais des congrès de Montréal. 

Qui est Sébastien Demers ?

 

Sébastien Demers, cofondateur du FokusGroup et de Komunik — des sociétés-conseils de marketing web — s’intéresse depuis toujours à l’investissement immobilier. Intrigué par le peu d’information concernant le marché de l’achat et de la vente de multiplex au Canada et aux États-Unis, il a conçu avec l’aide de partenaires le site gooplex.com afin de promouvoir l’achat et la vente de propriétés à revenus (duplex, triplex et multilogements). Cette plateforme à peine lancée, il a mis en place le salon de l’investissement immobilier du Québec.

 

Des conférenciers de renom, dont Donald Trump jr., se joindront à la brochette de spécialistes qui participeront aux ateliers et séminaires. Cette semaine encore, il restait quelques places. L’occasion rêvée d’acquérir une formation en peu de temps.... si ce type d’investissement vous intéresse.

CASA: Qui s’intéresse à l’investissement immobilier ? 

Sébastien Demers: Aujourd’hui, le portrait est beaucoup plus large qu’il y a quelques années. Ce sont des hommes et des femmes de 28 à 68 ans qui voient en l’immobilier une valeur refuge. Ils sont déçus des rendements de leurs placements et veulent prendre en main leurs finances personnelles. Des taux très bas rendent l’accès à la propriété plus facile et ils sont prêts à attendre.

Est-ce qu’on achète encore pour faire un profit rapide ? 

S.D.: Cette clientèle existe toujours. Toutefois, grâce à Internet entre autres, les vendeurs et les acheteurs sont mieux informés et ce type d’achat se fait de moins en moins. 

Qui fait partie de votre réseau ? 

S.D.: Des acheteurs de première maison comme des propriétaires de plusieurs portes, pour utiliser le jargon du métier. Le marché y fait pour beaucoup. Par exemple, sur l’île de Montréal, certains acheteurs qui veulent habiter dans un quartier précis vont se procurer des quadruplex ou des quintuplex. Les revenus générés par la propriété vont leur permettre d’y vivre. 

Toutefois, une grande part de notre clientèle possède déjà une propriété, et est en mesure d’acheter une autre maison à revenus. 

Ça bouge beaucoup en ce moment dans le domaine de l’immobilier ?

S.D.: Le site gooplex.com nous permet de constater que ça bouge très vite. Nous sommes en contact avec plusieurs acteurs dans le domaine. C’est avec ce site que nous avons réalisé qu’il existait peu d’outils pour les acheteurs et qu’un besoin devait être comblé.  

Que voulez-vous faire avec votre premier Salon de l’investissement ? 

S.D.: Mon but est d’offrir un maximum d’information, de faciliter le réseautage et enfin d’inciter les acheteurs à agir. Les thèmes qui y seront abordés sont très concrets et recoupent toutes les phases du cycle d’achat : est-ce le bon moment d’acheter ou de vendre ? Comment financer mon achat ? Comment gérer efficacement mes propriétés ? Les visiteurs pourront rencontrer des professionnels pour les aider, les outiller. Nous aborderons aussi la question des achats en Floride, un marché que certains Québécois connaissent bien. 

Et Donald Trump jr.? 

S.D.: La famille Trump a fait fortune dans l’immobilier. Ils sont d’ailleurs toujours très actifs même au Canada. Ils ont beaucoup à nous apprendre.

 
Le Salon de l’investissement immobilier du Québec se tiendra le samedi 29 septembre prochain, au Palais des congrès de Montréal. 
|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.