Vous êtes ici

Insolite : Un microvillage sur l’eau

Insolite : Un microvillage sur l’eau
© The Atlantic
|

À un peu plus d’un kilomètre et demi des plages de Miami, on retrouve Stiltsville, une étrange collection de sept petites maisons montées sur pilotis. Construites dans un secteur peu profond de la baie de Biscayne, ces habitations de bois aux couleurs vives sont les dernières survivantes d’une communauté qui en a déjà compté 27 dans les années 1960.

La légende raconte que la toute première cabane de Stiltsville a été construite en 1933 par Eddie Walker. Les pêcheurs qui visitaient son commerce pouvaient acheter des appâts, de la bière, de la chaudrée de langoustine et parier au casino et aux jeux de hasard — ce qui était légal à l’époque, tant que les activités se déroulaient à plus d’un kilomètre et demi de la terre ferme.

D’autres clubs sociaux ont ouvert par la suite. Dans un article datant de 1941, le célèbre magazine LIFE parle du gentlemen’s club The Quarterdeck, un casino à 100 000 $ la mise équippé d’un bar, d’un lounge, d’une salle à manger et de quais pour les yachts — une adresse secrète au sein de l’élite de Miami.

Un changement dans l’allocation des permis de construction en 1965 a freiné l’apparition de nouvelles maisons. Par la suite, presque toutes les habitations de Stiltsville ont été détruites au fil du temps : ouragans, incendies, intervention des forces policières… Et il n’en reste aujourd’hui plus que sept, faisant partie d’un circuit touristique.

Source : The Atlantic

 

Photo : Google Maps

 

Photo : Google Maps

 

Photo : Google Maps

 

Photo : Google Maps

 

Photo : Google Maps

|