Vous êtes ici

Construire des maisons en souches d’arbres

Construire des maisons en souches d’arbres
© cabinporn.com
|

Au 19e siècle, la colonisation du nord-ouest des États-Unis présentait des défis de taille pour les pionniers. S’il est vrai que les grandes entreprises forestières faisaient une bonne partie du travail de défrichage, elles laissaient cependant derrière des souches inutilisables aux dimensions colossales, qui devaient être brûlées ou déracinées. Plutôt que de considérer ces souches comme des obstacles, l’histoire démontre que certains colons ont fait preuve d’imagination…

Des fermiers ont d’abord construit des toits et des clôtures en haut des souches — certaines faisant jusqu’à 10 pi de hauteur — pour que les poules et autres petits animaux d’élevage soient hors de portée des ratons laveurs et des chats sauvages. D’autres se servaient des souches comme base où aménager rapidement un abri temporaire, en attendant de construire une résidence permanente.

Finalement, en 1847, la famille McAllister serait devenue la première à construire une « vraie » maison en souche d’arbre, dans l’État de Washington. Des voisins ont vite emboîté le pas, et pendant un certain temps, les maisons en souches d’arbres furent à la mode !

Source : The Vintage News

 

Des pionniers du 19e siècle transformaient les souches d’arbres en abris temporaires.

Source : The Vintage News

 

Certaines habitations devenaient permanentes, comme cette construction de cèdre datant de 1901.

Photo : HistoryLink.org

 

Certaines souches pouvaient atteindre jusqu’à 10 pi de hauteur, comme cette maison de Clallam Bay, dans l’État de Washington.

Photo : The Vintage News

 

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.