Vous êtes ici

Chicane d’une maison « canne de bonbon »

Chicane d’une maison « canne de bonbon »
© SWNS
|

Dans le comté de Kensington à Londres, une querelle entre voisins a poussé une propriétaire à peindre sa demeure — valant plusieurs millions de livres sterling — en rayures blanches et rouges, comme une canne de bonbon.

Zipporah Lisle-Mainwaring s’était d’abord vu accorder un permis pour démolir et reconstruire en neuf la propriété de trois étages. Cependant, un voisin a contesté la décision en cour en 2015 et le permis lui a été révoqué.

Peu de temps après, la propriétaire a peint sa demeure d’un motif criard blanc et rouge — bien qu’elle ait nié avoir fait ça par vengeance envers son voisin. Lorsque les autorités lui ont ordonné de repeindre la résidence convenablement, Mme Lisle-Mainwaring a contesté la décision devant les tribunaux. En avril dernier, la cour a reconnu son droit de conserver la maison telle quelle.

La saga s’est finalement terminée en septembre 2017. La menace de la maison « canne de bonbon » s’est avérée suffisante pour que le voisin se rétracte et demande à ce que le permis de démolition et de construction soit accordé de nouveau — conditionnellement à un choix de peinture de meilleur goût !

Source : BBC

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.