Vous êtes ici

Bien choisir votre assurance habitation

Bien choisir votre assurance habitation - Desjardins Assurances
|

 

 

 

Votre police d’assurance habitation doit refléter votre réalité, mais aussi évoluer en fonction de vos nouveaux besoins. Est-ce que votre police est à jour ou devriez-vous communiquer avec votre assureur? Voici quelques pistes pour vous aiguiller.

Propriétaire ou copropriétaire : calculez la valeur de votre propriété

La 1re étape consiste à déterminer la valeur de votre résidence. La méthode pour y arriver ne passe ni par l’évaluation municipale ni par la valeur du marché, mais plutôt par ce qu’il en coûterait aujourd’hui pour reconstruire votre maison si elle était totalement détruite, donc en tenant compte de la valeur actuelle des matériaux et de la main-d’œuvre.

Travaux et rénovations

La valeur de votre maison fluctuera aussi selon les améliorations réalisées au fil des ans, comme les rénovations, l’ajout de pièces intérieures, l’aménagement extérieur, etc.

Par exemple, si vous avez remplacé vos vieilles armoires en mélamine par des armoires haut de gamme, le montant de protection inscrit à votre contrat d’assurance habitation établi avant cette amélioration ne suffira peut-être pas à couvrir le coût de remplacement en cas de sinistre.

En revanche, si vous avez refait à neuf votre installation électrique ou si vous avez rénové votre salle de bain et remplacé toute la tuyauterie d’origine plus que quinquagénaire par des tuyaux modernes, avisez votre assureur afin qu’il en tienne compte dans son évaluation des risques.

Les risques d’incendie ou de dommages causés par l’eau ainsi diminués, le montant de protection nécessaire pourrait être revu à la baisse (et le coût de votre prime d’assurance par conséquent).

Protection d’assurance pour l’autoconstruction

Si vous construisez vous-même une maison neuve, les experts suggèrent fortement de vous doter d’une protection d’assurance pour l’autoconstruction. Informez-vous auprès de votre assureur habitation.

Chéri, j’arrive avec mes meubles!

La venue d’une personne supplémentaire et de ses biens constitue une autre source de modification potentielle à votre contrat d’assurance habitation. Si votre nouveau conjoint emménage chez vous avec son mobilier, cela aura pour effet d’augmenter la valeur des biens à assurer.

Inventaire des biens

Quand survient un sinistre, l’état de stress que ce drame provoque peut nous embrouiller l’esprit au moment de dresser la liste de ce qu’on possède. La Chambre de l’assurance de dommages (CHAD) propose donc une approche en deux temps, à répéter tous les cinq ans, et vous offre même un formulaire électronique pour vous faciliter la tâche.

Un dossier à jour pour des protections d’assurance personnalisées

On le constate, plusieurs raisons peuvent faire en sorte que votre contrat d’assurance habitation actuel ne réponde plus à vos besoins. Vous avez tout avantage à communiquer avec votre assureur pour mettre votre dossier à jour et vous assurer que vos protections reflètent bien votre situation actuelle. Vous vous éviterez ainsi de bien mauvaises surprises en cas de sinistre.

Pour en savoir plus :

Quels changements justifient d’informer votre assureur habitation? Les sinistres les plus fréquents en assurance habitation : comment les éviter

|