Vous êtes ici

Apprivoiser son nouveau chez-soi

Apprivoiser son nouveau chez-soi
|

Faites connaissance

Vous venez de prendre possession de la maison, elle est vide, c'est le temps d'en profiter pour faire connaissance ! Inspectez-la dans ses moindres détails. Évidemment, la maison devrait avoir été inspectée par un professionnel avant l'achat, mais peut-être que certains problèmes n'étaient alors pas visibles ou d'autres se sont manifestés dans les semaines suivantes.

Soyez attentifs aux indices. Par exemple, «si vous avez identifié une odeur de «vieux» en entrant, surtout si la maison a été fermée pendant quelques heures avant votre arrivée . Cherchez-en la cause et portez une attention particulière au sous-sol», souligne la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

«Examinez le sous-sol, là où se trouvaient les meubles par exemple. Des petites fissures, des taches noircies et la présence de champignons pourraient laisser présager un problème d'humidité», indique Guy Simard, conseiller technique en bâtiment à l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ).

Vérifiez aussi les endroits que vous n'aviez pas osé regarder lors de la visite, comme l'entretoit, indique M. Simard. S'il y fait excessivement chaud par exemple, ou si vous constatez des infiltrations d'eau, planifiez la réalisation des travaux nécessaires.

Faites le tour de la maison en ayant l'oeil averti, puis dressez la liste des travaux à faire à court, moyen ou long terme. Un revêtement de plancher à changer, un robinet qui n'est pas étanche, le calfeutrage de la douche à remplacer, des ampoules à changer, des boîtiers de ventilateur à nettoyer, un filtre à remplacer, l'étanchéité des portes et fenêtres à maximiser, etc.

Assurez la sécurité

Changez les serrures et poignées devrait faire partie des priorités. La SCHL conseille de «penser à installer une poignée à levier (bec de canne), plus facile à utiliser par tous les occupants, enfants et personnes âgées inclus».

 

 

Elle vous suggère également de vérifier si les portes et fenêtres ferment de façon sécuritaire, d'installer un détecteur de monoxyde de carbone si vous possédez un foyer, de vérifier si le détecteur de fumée est en fonction, de ventiler la maison si des émanations d'humidité ou de COV persistent, de jeter un oeil au fil de branchement des appareils électriques avant de les installer, etc.

Attardez-vous à la solidité des garde-corps, des mains courantes à l'intérieur comme à l'extérieur. Assurez-vous que les escaliers sont sécuritaires, que le bois de la terrasse n'est pas pourri. Identifiez les endroits qui pourraient être dangereux pour les enfants et interdisez l'accès au besoin en attendant de pouvoir réaliser les travaux nécessaires.

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.