Vous êtes ici

Afrique : gratte-ciel de bois tribal

Afrique : gratte-ciel de bois tribal
|

Le centre-ville de Lagos — la ville la plus peuplée d’Afrique, avec ses 16 millions d’habitants — pourrait bientôt accueillir le premier gratte-ciel de bois au continent. Une proposition de la firme d’architecture HKA | Hermann Kamte & Associates, la Tour en Bois réunit des éléments culturels, urbains et écologiques dans un design époustouflant.

Le projet s’élève au-dessus d’un complexe immobilier existant composé de quatre immeubles faisant chacun quatre étages. Les édifices présentent déjà plusieurs commodités comme des piscines, un gymnase, des terrains de tennis, des aires de jeux pour enfants et des espaces de stationnement, de même que des installations mécaniques comme des systèmes de traitement et d’épuration des eaux usées et un générateur d’électricité.

Par-dessus cette base viennent se poser trois blocs de six étages chacun. L’enveloppe de chaque bloc est décorée d’un symbole tribal de la culture yoruba. De vastes terrasses recouvertes d’arbres et d’arbustes offrent des espaces magnifiques d’où admirer la ville et le paysage, en plus de contribuer à réduire la pollution environnante en créant un microclimat.

La construction utilise des poutres et des panneaux de lamibois (LVL) pour ses éléments de structure. Le caractère unique de chaque pièce de bois ajoute de la personnalité à l’ensemble, en plus d’être une ressource disponible localement.

Source : v2com

 

La Tour en Bois de Lagos deviendrait le premier gratte-ciel en bois du continent africain.

 

Chaque bloc de six étages est décoré de symboles tribaux de la culture yoruba.

 

De vastes terrasses recouvertes d’arbres et d’arbustes contribuent à réduire la pollution environnante.

 

Le bois est un matériau disponible localement, en plus d’ajouter beaucoup de caractère au projet.
|