Vous êtes ici

Sur invitation : Chez Christine Michaud

Sur invitation: Christine Michaud nous reçoit chez elle

Cet article est lié au Dossier: Maisons de stars.

© Photos: Agence QMI
|

Cultiver le bonheur

Christine Michaud, chroniqueuse littéraire de Salut, bonjour! week-end, animatrice, auteure et conférencière, cultive quotidiennement le bonheur. De cette belle philosophie résulte une récolte fructueuse de bien-être qui nourrit toutes les pièces de sa maison.

Chez Christine Michaud, les murs murmurent : «C'est beau, la vie (titre de son premier livre)!» ou encore «Vivre, aimer, rire!» ou bien «Le plus souvent, on cherche le bonheur comme on cherche ses lunettes, quand on les a sur le nez!». Voilà trois exemples de citations qui égaient les murs de sa maison, une maison qu'elle a voulue lumineuse, rafraîchissante et inspirante, comme une brise de mer caressante qui apaise l'esprit. Un décor inspiré d'un film qu'elle a vu et revu.

«Je me suis inspirée du décor du film Quelque chose d'inattendu, avec Jack Nicholson et Diane Keaton. L'histoire se déroule dans les Hamptons. Je l'ai regardé plusieurs fois en visualisant que c'était ma maison. Je me disais que je voulais un décor pareil.»

Et qu'est-ce qui la séduisait tant dans cette maison? «C'est l'esprit bord de mer, le style Cape Cod qui me charme. C'était important de me sentir un peu en vacances à la maison. La couleur crème caractérise ce style, et je trouve ça apaisant. Les gens qui viennent ici me disent souvent qu'on est bien ici, qu'il y a une belle énergie qui circule.»

La chambre est aménagée dans l'esprit de confort d'une chambre d'hôtel de luxe. Baignoire sur podium, foyer et petit coin salon offrent des moments de détente assurés à l'occupante des lieux. Les draperies font office de tête de lit, une idée de la designer Dominique Gingras qui a collaboré à la décoration de toutes les pièces de la maison. Une transformation qui a été présentée à Salut, bonjour! week-end. C'est avec la complicité de la designer Dominique Gingras que Christine a recréé quelques pièces qui rappellent la maison de cette comédie romantique qu'elles ont pris soin de visionner ensemble avant l'opération décoration.

Parfum Parisien

La carrière d'auteure de Christine Michaud a pris son envol avec succès à la suite de la sortie de son premier livre, C'est beau la vie. Sa carrière se développe maintenant outre-mer avec la sortie en France de son premier ouvrage et d'autres projets en développement qui l'amènent à voyager pour le travail.

Sa ville de prédilection : Paris! «Je voulais que ma cuisine ait un petit côté très européen, de style bistro parisien. J'adore Paris, j'ai dû vivre là dans une ancienne vie», dit-elle à la blague. «Je suis une vraie amoureuse de la ville de Paris et j'ai eu l'occasion d'y aller plusieurs fois, alors c'était important pour moi de retrouver une touche parisienne dans mon décor!»

L'éternel duo intemporel noir et blanc agrémenté de quelques éléments rappelant la Ville lumière apporte une touche de convivialité parisienne à la salle à manger ouverte sur la cuisine. Tel que vu dans plusieurs petits bistros français, un petit tableau d'ardoise affiche non pas le menu du jour, mais plutôt la pensée positive du jour.

 

La tour Eiffel et une affiche de Paris complètent la thématique européenne au titre évocateur de bonheur qui surplombe le haut du mur de la salle à manger : «Vivre, aimer, rire». Une doctrine qui fait du bien et qui l'aide à cultiver son petit bonheur au quotidien! La maison du bonheur accueillera éventuellement un nouveau propriétaire puisque Christine vient tout juste de le mettre en vente. Avis aux acheteurs à la recherche d'une propriété qui dégage de belles vibrations!

Lire la suite de l'article >

|