Vous êtes ici

Sur invitation : Chez Bruny Surin

Sur invitation: Bruni Surin nous reçoit chez lui

Cet article est lié au Dossier: Maisons de stars.

© Photos Courtoisie
|

Entrer chez Bruny Surin, c'est pénétrer dans un univers multiculturel qui expose mur à mur des souvenirs d'une carrière bien remplie qui l'a amené aux quatre coins de la planète! Moscou, le Japon, Vancouver, l'Allemagne, l'Australie, Bruxelles, l'Italie, la Corée, l'Afrique du Sud... Sprint immédiat pour un tour d'horizon de sa maison multiethnique!

Sample Image 322x363 La salle à manger aux couleurs vitaminées affiche un look multiethnique!
Sample Image 322x363 L'escalier cintré, l'élément vedette de l'architecture intérieure.

Chez Bruny Surin, les murs parlent! Derrière chaque objet décoratif se cache une histoire étroitement liée à sa carrière de médaillé olympique, de ses touts débuts jusqu'à ce jour. Les trésors d'ailleurs sont significatifs et évoquent l'effort, la détermination, la persévérance et la victoire!

«La plupart des objets sont des souvenirs de voyage. J'ai eu la chance de faire le tour du monde et, lorsque je faisais de la compétition, je rapportais toujours quelque chose. Tout ce qui est sur les murs vient d'un pays. Au sous-sol, on retrouve mes trophées. En Europe, ce n'était pas des médailles qu'on gagnait à l'époque, mais bien des trophées. Malheureusement, j'en ai parfois laissé là-bas, ça prenait trop de place dans les valises.»

La chambre des victoires se situe au sou-sol.

Projets de relooking

Bruny et sa famille vivent dans cette belle grande demeure depuis 2002. Selon la dame de la maison, quelques projets de relooking s'imposent afin de moderniser le décor et, comme dans bien des cas, Monsieur paye et Madame décore! C'est la règle ici aussi! Sa femme Bianelle raconte.

«On va y aller pièce par pièce pour ne pas traumatiser Bruny. À court terme, je veux changer la cuisine. J'ai vu dans une revue une nouvelle technique pour changer la couleur des armoires sans tout détruire. Il s'agit tout simplement de sabler et de repeindre. Je veux aussi changer les poignées pour donner un look plus contemporain.»

Et Bruny d'ajouter : «Moi, je fais rien ici. J'ai dit à Bianelle, voici le budget et... go! Mais elle l'a défoncé! Si c'était de moi, la maison serait toute blanche sans décoration, mais je la laisse faire, elle aime ça!», dit-il avec un regard complice vers sa femme.

|