Vous êtes ici

Le «one stop shop» de la déco-récup!

Le «one stop shop» de la déco-récup!
|

Ils sont de plus en plus nombreux, à Montréal comme en région, les designers qui se tournent vers la récupération des rebuts du monde de la consommation. Une tendance forte en déco, mais où les trouver ?

C'est un fait avéré que beaucoup de ces designers, travaillant dans un créneau toujours marginal, sont confrontés à la difficulté de rencontrer le bon client pour le bon meuble.

En entrant chez Monde Ruelle, j'ai découvert toute une variété d'objets récupérés, réhabilités dans des fonctions souvent étonnantes, mais toujours rafraîchissantes.

Dans les mots de sa fondatrice et animatrice passionnée, Marie- Claude Parenteau-Lebeuf : «On n'était pas satisfait de la façon dont les commerces réguliers nous distribuaient et on a décidé d'ouvrir notre propre boutique. C'est alors qu'on s'est rendu compte qu'il y avait de nombreux artisans qui vivaient la même situation.»

Photo 2: l'armoire Poisson

Aujourd'hui, Monde Ruelle est devenu une agence qui fédère des artisans de l'éco-design de partout, souvent en région, qui sauront apporter une touche de fraîcheur et de fantaisie à notre déco.

Dans une première mouture, je vous présente aujourd'hui quelques-uns des éléments qui m'ont le plus touché et intéressé chez Monde Ruelle.

Transférer ses compétences

Stéphanie Lévesque, fondatrice de CapraKarton, est une ébéniste diplômée qui, après avoir appris à transformer le bois, comme en témoigne sa création de table à diner (photo principale), a su transférer ses compétences dans l'univers du carton.

En utilisant la technique de la caisse de bière, chaque surface en recoupant une autre, elle est parvenue à créer de solides meubles de carton, comme l'armoire Poisson (photo 2), légère, solide, recyclable et abordable. Son banc romain (photo 3) est si solide, qu'on peut l'utiliser comme console, en l'inversant et en plaçant un plateau de verre sur ce qui servait de pattes. Le carton à toutes les sauces!

 

Photo 3: le banc romain

MCPlebeuf, est la signature de Marie-Claude Parenteau-Lebeuf, co-fondatrice de Monde Ruelle et membre de l'Association des Designers d'Intérieur du Québec. Elle présente une série de 3 tables (photo de gauche), créées à partir des isolateurs de porcelaine, délestés du réseau d'Hydro-Québec, à l'occasion d'une certaine tempête de verglas dont plusieurs se souviendront.

De gauche à droite, une table de bout nommée Hiver 98, d'une hauteur de 30 po. Au centre, un bureau de travail de la collection Manic V, (36'' x 72'' x 30''), et à la droite, une table de bout, montée sur des isoloirs de verre.

Sous le pseudonyme de Lady Marianne,«d.a.», se cache Susan Savard, une designer d'aujourd'hui. Elle a créé de jolis p'tits bancs (photo de droite), fabriqués à partir d'authentiques marches d'escaliers mécaniques du métro de Montréal. Roulettes et finition en bois noble, en font des objets de collection.

 

|