Vous êtes ici

Kastella, 10 ans

Kastella est la preuve qu’il est possible de produire ici des meubles en bois haut de gamme. Bravo pour ce dixième anniversaire 

Hier se tenait un événement tout simple à la boutique Kastella  du 5355 boulevard Saint-Laurent à Montréal. On y soulignait le dixième anniversaire de ce fabricant et distributeur de meubles en bois haut de gamme. Une production écoresponsable faite entièrement à Montréal de l’ébénisterie jusqu’à la ferronnerie.


Jason Burhop, le propriétaire de Kastella expliquait ainsi ses intentions lors de l’ouverture de la boutique en 2003 « Je trouvais que le choix de mobilier contemporain en bois massif était trop limité à Montréal. J’avais d’ailleurs commencé à dessiner des meubles pour chez moi. L’idée d’un magasin s’est donc naturellement imposée à moi, pour exposer mes nouvelles collections et répondre à ce que je pressentais être un besoin du marché. » Ses meubles amalgament la simplicité du design scandinave au raffinement du design japonais.



La collection compte maintenant 29 pièces. Des tables, des lits (superbes), des commodes, et une garde-robe grand format d’une élégance folle.



Les pièces présentées en magasin peuvent être adaptées au besoin du client _ un plus pour tous ceux habitent des espaces non conventionnels.  

Et puis, il y a les meubles faits sur mesure qui sont là à portée de crayon.  

La relation qu’entretient le personnel de la boutique Kastella avec sa clientèle en dit long sur le soin apporté aux meubles. Comme l’explique Jason Burhop « quand un client arrive chez nous, on ne lui vend pas un meuble, on lui raconte une histoire qui parle de l’amour du bois, du respect de l’environnement et du goût pour les choses simples et durables. »

Et les prix ? Ils sont comparables à ceux des marques haut de gamme internationales et la qualité de fabrication est exceptionnelle.  

J'aimerais aussi souligner le stylisme  dans cette boutique, le choix des couvre-lit et des coussins Brick de Normann Copenhagen qu'on trouve à la boutique Jamais Assez à quelques portes de chez Kastella.



À mettre dans son carnet d’adresses

|


Les Blogueurs