Vous êtes ici

Cadeaux pour ceux qui étudient loin de la maison

Je suis sensible au design, mais j’ai aussi un sens pratique aigu, doublé d’une culture culinaire axée sur la santé. Je suis toujours étonnée d’entendre que de jeunes étudiants curieux de tout ne s’intéressent pas à la cuisine. C’est pourquoi ma première suggestion cadeau 2011 s’adresse aux parents et aux amis de ce jeune public afin de les outiller.



En fait, ma suggestion cadeau peut aussi servir d’amorce pour les résolutions du Nouvel An. Il n’est pas très difficile quand sa cuisine est bien équipée de promettre de mieux manger et d’éviter de se gaver uniquement de mets préparés et de fast food.

Dans le bas de Noël de celui ou celle qui étudie loin des fourneaux de sa maman, je glisse en premier : le mélangeur à main à lame triple DeLonghi (99,99 $).


Cet appareil multifonctions remplace fouets, couteaux, robots culinaires et autres tralalas. Il permet de préparer des potages de légumes, de lisser les sauces en plus d’aider à la préparation de smooties énergisants. L’ensemble comprend aussi un hachoir, un gobelet, un fouet et un pied à base large.  

Dans le même bas, j’insère le four grille-pain à paninis DeLonghi (219,99 $). Il est petit, compact et est relié à une presse interne pour bien écraser les sandwichs chauds. On peut y griller du poisson, de la viande et des légumes. Il est même possible d’y glisser une pizza de 12 pouces ou 6 tranches de pain.



Enfin, j’ajoute les minicocottes de Le Creuset (79,99 $ pour 3) pour des ragoûts, des gratins ou des croustades. Je pousse peut-être le bouchon un peu loin, mais ces casseroles pourront servir même quand les études seront chose du passé.  

 

Mon bas de Noël est bien garni et mes cadeaux dureront toute une vie.

|


Les Blogueurs