Vous êtes ici

suivez
Chantal Lapointe
www.ideesdemamaison.com

La déco sympathique

Chantal Lapointe

Chantal travaille en tant que styliste et chroniqueuse pour Les Idées de ma maison depuis 2000 en plus de collaborer à 24 heures, CHEZ SOI, Châtelaine, etc. On l'a également vue comme juge à La Maison Rona. Dans ce blogue, elle partage avec vous ses trouvailles, ses projets déco, ses conseils et son regard sur les dernières tendances pour la maison.

RELÂCHE : SÉRIGRAPHIE AVEC LES ADOS

À la recherche d'une activité pour décoller les adolescents de l'ordinateur pendant la semaine de relâche? Je vous propose de participer à un atelier d'initiation à la sérigraphie. Vos jeunes pourrons y réaliser des tee-shirts exclusifs et vous, des coussins des affiches et foule d'autres choses.

Je suis allée expérimenter les ateliers du nouveau studio Unik Printshop en compagnie de ma fille Béatrice. Sophie Joubarne, une artiste sympathique qui a longtemps tenu un atelier dans l'ouest canadien, en marge d'une carrière de reboiseuse, a  démarré un atelier dans un loft montréalais.

Durant l'activité qui s'étend sur environ 5-6 heures, elle nous initie et nous guide à travers toutes les étapes de la sérigraphie et nous aide dans la réalisation de nos projets. Ma fille a bien aimé son expérience, «surtout pour la fierté d'avoir réalisé des vêtements par elle-même à partir de ses propres dessins.»

Selon Sophie, les jeunes qui aiment les arts et qui sont capables de faire preuve de patience et de minutie prendront du plaisir à la sérigraphie. À quel âge? Tout dépend du jeune... Je dirais à partir de 11-12 ans.

 

Comment ça fonctionne?

La sérigraphie est un procédé d'impression qui ressemble au pochoir. On peut imprimer sur presque toutes les surfaces lisses : tissu, papier, bois. Sophie Joubarne réalise d'ailleurs de magnifiques sérigraphies sur bois.

Après le choix d'une photo et son impression sur acétate, un pochoir imperméable est fixé sur un écran de soie à mailles très fines. La soie est tendue sur un cadre en bois de façon à ce que l'encre passe au travers de la zone située là où l'on désire imprimer une image. Ce motif est révélé en chambre noire [ce que je ne peux vous montrer en photo).

Par la suite, on fixe le cadre sur une table de sérigraphie munie d'un support à charnière. On positionne le matériel sur lequel on souhaite imprimer, papier ou tissu, on sature l'écran de soie d'encre et on passe avec un racloir avec fermeté pour imprimer l'image. Il y a différentes étapes de nettoyage lorsqu'on change de couleur d'encre, mais grosso modo, cela ressemble à cela.

Hyper tendance cette saison en déco, la sérigraphie permet de réaliser des coussins, des cabas, des affiches, etc. Et contrairement à plusieurs techniques artistiques, on obtient de beaux résultats dès la première expérience. Si on n'a pas de talent en dessin, il suffit de choisir des images sur Internet.

 

Je suis revenue chez moi avec quantité d'objets faits maison, des papiers d'emballage aux cartes de souhaits, en passant par les images fixés sur du placage d'érable. Comme pour ma fille, mon plaisir est d'affirmer : «Je l'ai fait moi-même!»

 

Le studio Unik Printshop propose des ateliers, mais aussi la location à l'heure ou à forfait.

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.


Les Blogueurs