Vous êtes ici

Tian de courgettes

Éditions de l'Homme - Les bons petits plats du monastère - Tian de courgettes
|
  • Portions : 6

Ingrédients

  • 10 c. à soupe d’huile d’olive, au total
  • 1 grosse courgette coupée en tranches de 2 cm (¾ po)
  • 2 gros oignons espagnols, hachés
  • 200 g (1 tasse) de riz blanc non cuit
  • Sel et poivre fraîchement moulu
  • 1 c. à café (1 c. à thé) de thym séché
  • 500 ml (2 tasses) d’eau
  • 4 œufs
  • 125 ml (½ tasse) de lait
  • Chapelure

Préparation

  1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Faire chauffer une partie de l’huile dans une grande poêle à feu moyen-vif et frire les 2 côtés des tranches de courgette. Les tranches doivent rester fermes, il ne faut donc pas trop les frire. Quand elles sont cuites, les déposer dans une assiette couverte d’essuie-tout pour absorber l’huile. Réserver.
  2. Verser encore de l’huile dans la poêle et y faire sauter les oignons de 3 à 4 minutes à feu moyen-doux, jusqu’à ce qu’ils commencent à ramollir. Réserver.
  3. Entre-temps, mettre le riz dans une casserole, ajouter 2 c. à café (2 c. à thé) d’huile et bien mélanger. Ajouter le sel, le poivre et le thym. Ajouter l’eau, remuer à quelques reprises, couvrir et cuire à feu moyen-doux de 20 à 30 minutes. Quand le riz est cuit, éteindre le feu.
  4. Dans un bol profond, bien battre les œufs, ajouter le lait, une pincée de sel et une pincée de poivre, puis battre de nouveau.
  5. Beurrer généreusement un plat allant au four de 25 x 25 x 5 cm (10 x 10 x 2 po). Couvrir le fond du plat de la moitié des tranches de courgette,
  6. puis couvrir les tranches de la moitié du mélange d’oignons et de la moitié du mélange de riz. Répéter l’opération.
  7. Verser le mélange d’œufs uniformément sur le tian pour que le liquide atteigne le fond du plat. Laisser reposer 10 minutes, puis parsemer la surface de chapelure. Cuire environ 30 minutes. Quand le tian est cuit, laisser refroidir environ 3 minutes avant de servir.

 

Découvrez d'autres recettes tirées du livre Les bons petits plats du monastère :

 

Cette recette est tirée du livre:

Les bons petits plats du monastère

Par l' auteur Frère Victor-Antoine d'Avila-Latourrette

Publié par les Éditions de l'Homme

 

Simplicité et fraîcheur sont les gages de la qualité et de l'authenticité de la cuisine du monastère. Avec ce nouvel ouvrage regorgeant d'aliments sains et savoureux que lui offre généreusement la terre, le frère Victor-Antoine d'Avila-Latourrette nous propose sa dernière récolte de délicieux petits plats.

Dans sa cuisine, saveurs et couleurs se marient tout naturellement pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles. Entre un bol fumant de soupe aux lentilles, une légère frittata aux asperges ou quelques canapés croquants au roquefort et aux noix, vous trouverez de quoi vous régaler, peu importe la saison ou le moment de la journée.

 

Découvrez cet éditeur:

 

 

|