Vous êtes ici

Tendances culinaires 2013 selon 8 chefs

( Page 2 de 2 )

LOCAL, LOCAL, LOCAL

 

« J’ai l’impression qu’en 2013, la principale tendance alimentaire se résumera en un mot : local! Progressivement, les gens rechercheront une nourriture dont ils sont capables de retracer l’origine et le contenu, une nourriture déclinée à partir de légumes frais. Par ailleurs, lorsqu’on parle de légumes, on pense aussi de plus en plus à en faire des conserves pendant la période d’abondance de l'automne. Je crois que les gens se tourneront vers les récoltes locales et s’habitueront aussi, petit à petit, à faire des marinades, ce qui leur permettra de préserver les légumes frais tout en ajoutant leur touche culinaire personnelle. Bientôt, en fait, les bouteilles de vin en cadeau seront remplacées par des bocaux de conserves maison. » 

— Stefano Faita

UN AIR DE FAMILLE

 

« Plutôt qu'un long repas à multiples services, on se tourne dans l'avenir vers des formules plus conviviales : des plats posés au centre de la table qui se rapproche de l'esprit de famille. Un repas centré sur le partage comme on en retrouve, entre autres, en Inde, en Italie et en Chine. Je remarque aussi une nouvelle vague de gastronomie asiatique que je baptiserais la « fusion 2.0 », plus intégrée aux mœurs nord-américaines et à la cuisine bistro, réinventée par les immigrants de deuxième génération. À découvrir. »

— Danny St Pierre
Chef copropriétaire du restaurant Auguste

 

ON SE GÂTE À LA MAISON

 

« Très forts en Europe, les mets préparés en portions individuelles par des chefs réputés qu'on déguste ensuite dans le confort de la maison sont de plus en plus prisés. Cassoulet sous vide, vinaigrette raffinée pour tartare, confiture, etc.; les clients s'offrent la qualité de leur resto chouchou à déguster à la maison. À écouter les rumeurs de restaurants qui veulent lancer leurs plats « signature », cette tendance, inscrite dans la mouvance cocooning, ira en augmentant. »

— Mathieu Brisson
Chef et copropriétaire du restaurant Le clocher penché

 

CRUCIVORES

 

« Mon intérêt pour la nourriture santé m'a amené, ces derniers temps, à m'intéresser à l'alimentation crue. C'est un univers fascinant qui a piqué ma curiosité. Je crois que nous gagnerions à explorer ce type d'aliments bons, sains et légers, faciles à digérer, notamment les légumes racines, produits ici, et qui s'avèrent délicieux, légèrement blanchis et cuisinés en salades. »

— Daren Bergeron
Chef au comptoir prêt-à-manger Fou d'ici

 

|