Vous êtes ici

Salubrité des aliments au BBQ

|

Chaque année, bon nombre de personnes deviennent malades à la suite de la consommation d'aliments cuits sur le barbecue.

Comme pour tous les autres types de cuisson, il est important de respecter les consignes de sécurité pour la manipulation des aliments afin de prévenir la propagation des bactéries nuisibles responsables des maladies d'origine alimentaire.

Cinq conseils pour préserver la salubrité des aliments à cuire au BBQ

  1. Lavez vos mains entre chaque étape.
  2. Nettoyez les surfaces de travail (Inspectez la brosse et le grill avant chaque barbecue)
  3. Évitez la contamination croisée : Séparez les aliments crus et cuits. N’utilisez donc jamais les mêmes ustensiles et assiettes durant la manipulation de ceux-ci. Pour les marinades : Si vous avez l’intention de faire une sauce ou une trempette à base de marinade, vous devez réserver préalablement une quantité de marinade qui n’aura pas été en contact avec la viande crue.
  4.  Conservez les aliments au frais (4°C) jusqu’au moment de les faire cuire ou de les manger  (utiliser une glacière si nécessaire)
  5. Utilisez un thermomètre numérique afin de mesurer la température des aliments.

 

Source : Agence de la santé publique du Canada

Cuisson de la viande

Notez bien que la couleur de la viande n’est pas un indicateur suffisant pour savoir si la cuisson est sécuritaire. La viande brunit souvent avant que les bactéries nocives de la viande soient éliminées. C’est pourquoi il est primordial d’utiliser un thermomètre.
 

Comment faire? Retirez la viande du barbecue et insérez le thermomètre dans la région la plus épaisse du morceau de viande. Référez-vous au tableau précédent afin de déterminer la température adéquate.

Il est également important de vérifier la température de chaque morceau. Pour éviter la contamination croisée, n’oubliez pas de nettoyer votre thermomètre entre chaque lecture.

Enfin, assurez-vous de maintenir les plats chauds à une température minimale de 60°C.

Pour plus de détails, visitez le site de l'Agence de la santé publique du Canada

 

|