Vous êtes ici

Pallier l'intolérance au lactose

Pallier à l'intolérance au lactose
© Photo: Shutterstock
|

Il paraît que beaucoup en prennent conscience sur le tard, que certains sont plus intolérants que d'autres, que l'intolérance diminue parfois avec le temps... On a beau être à l'écoute de son corps, il est parfois difficile de deviner.

Le petit dossier que je vous propose cette semaine ne répondra peut-être pas à toutes vos interrogations, mais on y éclaircit quelques points très importants. Vous pourrez aussi y constater que plusieurs industriels et artisans des métiers de bouches sont de plus en plus sensibles à ce problème et tendent à élaborer de très bons produits pour combler les désirs des personnes intolérantes.

Quelques définitions pour mieux comprendre

Le lactose est un sucre naturellement présent dans le lait et ses dérivés. C'est une fois dans l'intestin grêle que le processus d'assimilation du lactose se fait dans le corps humain grâce à une enzyme digestive appelée «lactase». Ceux que l'on dit «intolérants au lactose» sont ceux qui ne produisent pas, ou pas suffisamment, de lactase. Cela fait que le lactose passe dans l'intestin sans avoir été digéré et c'est sa présence qui entraîne des troubles gastro-intestinaux», explique Isabelle Huot, docteure en nutrition.

«Les symptômes d'une intolérance au lactose sont principalement les ballonnements, les gaz, la diarrhée et les douleurs ou crampes abdominales. La plupart des intolérants vont présenter un ou deux de ces symptômes, qui peuvent se manifester aussi bien 15 minutes après l'ingestion que quelques heures après, voire seulement le lendemain. »

«Intolérance et allergie ne veulent pas du tout dire la même chose. Alors que le terme intolérance concerne l'absence, partielle ou totale, de l'enzyme nécessaire à la digestion, l'allergie est une réaction immunitaire à un élément contenu dans le lait. L'allergie est beaucoup plus grave que l'intolérance», souligne Isabelle Huot.

Que faire pour pallier l'intolérance au lactose ?

Souvent, les gens intolérants au lactose assimileront mieux le lait en n'en prenant que de petites quantités ou s'ils le combinent avec d'autres aliments. Le yogourt et le fromage à pâte dure sont aussi souvent plus faciles à digérer, parce qu'avec le procédé de transformation du lait en des produits plus solides on enlève un peu d'eau du lait, donc une bonne partie du lactose.

Mais certaines personnes sont beaucoup plus intolérantes que d'autres. Le moyen le plus sûr pour éviter les symptômes désagréables lorsqu'on est intolérant au lactose, c'est évidemment d'exclure totalement le lactose de l'alimentation. Mais ce n'est pas si facile, parce que le lactose est présent dans bien des aliments.

Je pense, par exemple, à plusieurs pains et viennoiseries, à des potages, des jus et même à plusieurs charcuteries. Même en regardant les ingrédients, ce n'est pas nécessairement évident. «Et c'est là que les aliments sans lactose deviennent une très belle et sécuritaire solution de rechange», affirme Isabelle Huot.

Quelques produits sans lactose

Les produits sans lactose envahissent de plus en plus les tablettes de nos supermarchés préférés et ils sont de très bonne qualité. En voici quelques-uns:

La gamme Natrel sans lactose

À l'aide d'un procédé de filtration qui permet d'éliminer pratiquement tout le lactose et avec l'ajout de lactase qui va en faciliter la digestion, Natrel a créé une gamme plutôt vaste de laits sans lactose. On y retrouve, tout comme dans le lait, du calcium, des vitamines A et D ainsi que des protéines. On retrouve sur les tablettes du lait sans lactose 1 %, 2 %, écrémé et même au chocolat. Le goût est très similaire au goût du lait que nous buvons habituellement.

Natrel propose aussi deux types de crèmes sans lactose, qui ont elles aussi les mêmes propriétés que la crème ordinaire. Leur texture demeure également très stable, même quand elle est mélangée à du jus d'agrumes ou à de l'alcool, par exemple. On peut se procurer de la crème à café (10 %) ou à fouetter (35 %) sans lactose.

Les fromages

S'il y a un aliment pour lequel les intolérants au lactose trouvent de belles alternatives au Québec, c'est certainement le fromage. Plus on élimine d'eau contenue dans le lait, plus on en retire de lactose, donc plus on égoutte un fromage, moins il contient de lactose. C'est pourquoi il est plus facile de produire des fromages sans lactose que des laits sans lactose, par exemple. Les fromages à pâte ferme sont moins susceptibles de contenir du lactose.

J'ai retenu quatre fromages, produits par quatre fromageries différentes, que je trouve particulièrement intéressants. Les fromagers me disent que le cheddar qui a vieilli plus d'un an perd automatiquement son lactose, c'est une bien bonne nouvelle pour les amateurs de fromage, qui peuvent ainsi manger du vieux cheddar sans crainte. «Plus le fromage a vieilli, moins il contient de lactose. Les fromages les plus riches en lactose sont les fromages frais, comme le cottage ou le ricotta», affirme Isabelle Huot.

Fromage cheddar fort sans lactose - Fromagerie St-Guillaume

Fait de lait cru, ce fromage est vraiment très goûteux. Il a la texture friable du vieux cheddar et on y trouve des notes de noisette et de beurre. On le goûte à sa pleine saveur lorsqu'il a été sorti à l'avance; on peut même le sortir plus de deux heures avant de le servir.

Fromage suisse vieilli le Saint-Fidèle - Fromagerie Saint-Fidèle

Excellent fromage suisse, on trouve le Saint-Fidèle sur les tablettes des petites et grandes surfaces. À pâte ferme et sans croûte, il dégage un parfum de lait et d'amande amère. Il existe également en version légère ou encore macéré dans le porto, la mistelle ou le cidre de pommes.

Fromage Le Calumet - Fromagerie Bergeron

Original, ce fromage à pâte ferme est fumé à froid avec des essences de bois naturel. Mais son côté aromatisé ne prend cependant pas trop de place, il est très bien équilibré et il ajoutera notamment un bon goût à des salades ou des burgers, par exemple.

Fromage Parmesan - Fromagerie Biobio

Intéressant de pouvoir aussi trouver un parmesan sans lactose, la catégorie de fromage la moins présente sur les tablettes. Celui-ci est fait à base de lait cru biologique, il a un goût riche de noisette et on le trouve en bloc ou déjà râpé. Fait très intéressant pour les végétariens, il ne contient pas de présure animale.

 

|