Vous êtes ici

La cuisine d’Écosse

La cuisine d’Écosse

Cet article est lié au Cuisines du monde.

© Shutterstock.com
|

L’Écosse est une terre mythique de lacs et de rivières où le whisky coule à flots. Prenant racine dans le sol fertile et le gibier abondant, la cuisine écossaise a la réputation d’être simple, mais nourrissante et savoureuse.

 

Les origines de la cuisine écossaise

Les premiers peuples à s’établir le territoire écossais — les Pictes et les Celtes — vivent de poisson, de gibier et d’agneau, cultivant l’avoine, l’orge et les légumes racines. Au 8e siècle, l’arrivée des Vikings voit apparaître les techniques de fumage et de salaison, qui deviennent rapidement populaires.

Au Moyen-Âge, les meilleures viandes sont réservées à l’aristocratie. Les paysans, eux, se résignent à cuisiner chaque jour un potage de légumes et d’herbes, accompagné de pain et de fromage, variant selon les saisons.

Au 13e siècle, la Vieille Alliance entre la France et l’Écosse conduit à des échanges culinaires entre les deux nations. De retour au pays, la Reine d’Écosse ramène avec elle une équipe complète de chefs français qui réinventeront la gastronomie locale.

Tout au long de son histoire, l’Écosse a difficilement accès aux épices exotiques (autres que le sel et le poivre), contribuant à développer une cuisine peu extravagante, mais consistante et simple à préparer.

 

Des plats typiquement écossais

Au quotidien, les Écossais commencent la journée avec un bol de gruau d’avoine (auquel on ajoute du sel, plutôt que du sucre), des céréales ou des toasts. Mais lorsqu’on s’offre un déjeuner écossais complet, il faut avoir de l’appétit : on y retrouve une combinaison de saucisse de Lorne (qui est en fait une tranche de pain de viande assaisonnée), du bacon, des kippers (du hareng fumé froid), des bangers (de petites saucisses à déjeuner), des œufs, des tatties (pommes de terre pilées), des scones, des champignons frits, des tomates grillées, des fèves au lard et boudin noir…

Un déjeuner écossais complet (auquel il manque quand même quelques items !)

Photo : Reddit

 

Pour le dîner, on emporte un sandwich, une tourtière (soit une pointe, soit une tourtière individuelle), une soupe au bouillon écossais (avec orge, agneau, mouton ou bœuf et des légumes racines) ou une soupe cock-a-leekie au poulet et aux poireaux. Pour un dîner au pub, quelques choix classiques sont le hareng frit ou le hamburger frit, accompagné de chips (des frites).

Une tourtière écossaise en portion individuelle.

Photo : Wikipédia

 

Dans un souper typiquement écossais, on sert simplement une viande (bœuf Angus d’Aberdeen, un rôti d’agneau ou du gibier) ou du poisson (saumon, hareng ou truite), accompagnés de pommes de terre et de chou, de pois, de navets ou de carottes.

Un steak de bœuf Angus d’Aberdeen.

Photo : Tesco Real Food

 

En dessert, on savoure du cranachan (des baies, du miel et du gruau dans la crème fouettée) ou du clootie dumpling, un pouding aux fruits servi avec de la crème et du whisky. La gâterie la plus célèbre d’Écosse demeure cependant la barre Mars frite : une barre de chocolat Mars trempée dans la panure, puis frite dans l’huile.

 

La soirée du haggis

Traditionnellement, le 25 janvier, les Écossais célèbrent le Burns Night, l’anniversaire du poète Robert Burns, qui a composé Ce n’est qu’un au revoir.

Un joueur de cornemuse ouvre l’événement, puis l’hôte souhaite la bienvenue aux convives. Le repas est précédé d’une prière, puis se poursuit avec une soupe.

Vient alors le clou de la soirée : le service de haggis, le met national d’Écosse composé d’un mélange d’abats d’agneau hachés, d’oignon émincé et d’avoine. Bien que le tout soit traditionnellement servi dans un estomac animal, il est plus courant aujourd’hui d’utiliser du boyau synthétique. Tous les convives se lèvent tandis que l’hôte livre une « ode au haggis », suivi d’un toast avec des verres de whisky.

Le haggis est le met national d’Écosse.

Photo : Ramsay of Scotland

La soirée se termine par un service de desserts et de café, puis quelques poèmes ou chansons.

 

Sources : Wikipédia, People of our everyday life, Scottish at Heart

 

 

ttp://www.casatv.ca/sites/all/files/images_inline/2016-10/portrait_mikeholmes.jpg

Pour en apprendre davantage sur la

cuisine écossaise et de partout ailleurs,

joignez-vous au chef Chuck Hughes

lors de l'émission Le monde selon Chuck

sur les ondes de CASA.

 

|

Commentaires

Connexion

Pour contribuer à la communauté, vous devez
vous connecter ou vous créer un profil.