Vous êtes ici

Critique resto: Per te

Critique resto: Restaurant Per te
|

Per te: ★★★

Coup de toque: Un joli restaurant de quartier.

Coup de torchon: La cuisine pourrait être plus audacieuse.
 

Dans un quartier charmant comme tout, plus résidentiel que commercial, un bon restaurant, c'est toujours bienvenu. Celui qui nous intéresse cette semaine propose une cuisine italienne, où les pâtes fraîches sont à l'honneur, dans un endroit coquet et chaleureux. Per te est définitivement un petit havre de paix.

Style de restaurant

Restaurant de quartier, cuisine savoureuse, simple mais bien faite. Les saveurs sont la priorité du chef, les pâtes sont faites maison, c'est un gros plus. Les proprios organisent aussi des soirées thématiques «accords mets et vins», ce qui démontre aussi une volonté de se démarquer des autres restaurants du coin.

Décor

Le restaurant est composé de deux petites salles à manger, très bien décorées. L'une est un peu plus chic et sert souvent de lieu de rassemblement de groupes et autres réunions. L'autre est plus petite, mais bien charmante, et constitue le lieu de rendez-vous des clients du midi. L'option d'avoir deux ambiances en un seul lieu, jour comme soir, est une bonne idée !

Ambiance

Calme lors de notre passage, presque trop même. Un grand groupe quittait lorsque nous sommes arrivés, et un autre couple est entré lorsque nous étions en fin de repas. Pour l'intimité c'est super, pour l'ambiance, disons qu'on n'était pas rue Saint-Laurent !

Clientèle

Pour avoir déjà visité le restaurant un midi il y a quelques mois, je sais que celui-ci est assez occupé par les gens d'affaires. Le soir, les groupes et les couples se succèdent.

Le repas

Pour commencer, le patron nous a apporté de petites tranches de pain croustillantes, recouvertes d'une préparation à base d'aubergine et d'olive. Crémeux, onctueux, sympa ! Puis, comme j'avais décidé que la soirée serait pâtes (lorsqu'on est en présence de pâtes maison, on ne les loupe pas !) nous avons jeté notre dévolu sur les rigatonis à l'aubergine et saucisses en sauce tomate (en demi-portion, 12 $). Une savoureuse préparation, avec des tranches de saucisses bien présentes. Mais j'aurais opté pour la chair de la saucisse émiettée plutôt que pour les tranches, ç'aurait fait encore plus maison !

La sauce d'accompagnement, simple et goûteuse, donnait l'impression qu'une mama italienne était en cuisine (pourtant pas le cas !). Puis, vint le meilleur plat de la soirée, les gnocchis. Tendres, délicats, d'une souplesse remarquable, agrémentés de sauce et garnitures en toute simplicité, encore une fois. Légèrement tomaté, parsemé d'aubergine coupée en fines juliennes (belle idée), ce plat était une réussite totale (10 $ la demi-portion).

Ensuite, nous avons tenté de voir ce que le chef était capable de faire avec le veau. Donc, médaillon de veau (servi épais), sur un dérivé de ratatouille accompagné de champignons et pommes de terre. C'était bon, mais ça manquait un peu d'éclat, de punch (29 $). Un dernier retour aux pâtes fraîches, linguinis à la chair de homard (23 $). La chair du homard était malheureusement surgelée (sur place, tout de même, mais rien ne se compare avec un produit frais), dommage, car la quantité était imposante.

À l'inverse, la sauce, elle, était manquante. J'en aurais bien pris un peu plus. Mais les pâtes maison, de leur côté, se défendaient à merveille. C'était prévisible, 23 $ pour du homard frais, ç'aurait été peu cher. Mais pourquoi alors proposer des plats à 38 dollars comme la côte de veau ? J'aurais volontiers accepté de payer un peu plus cher pour du homard frais. Bref, quelques hauts et quelques bas chez Per Te, qui se sont poursuivis au dessert, avec un tiramisu quelconque, mais également une délicieuse tarte chocolat et amandes.

Le service

Le service est assuré par le patron, un homme de grande expérience bien connu dans le milieu de la restauration. Il est aussi le frère du non moins célèbre chef du restaurant Il Mulino dans la petite Italie (ils ont d'ailleurs eu dans le passé un restaurant ensemble). Bref, en ce qui concerne le service et les vins, tout est parfait.

Carte des vins

La carte des vins n'est pas trop imposante, mais les vins qui y figurent sont bien choisis. Laissez-vous conseiller par le patron, les prix sont raisonnables. Pas de vin au verre mentionné, mais sur demande, le sympathique patron vous en suggérera.

Renseignements

  • Combien ça coûte : 170 $ tout compris

  • Le quartier : Dans le quartier Villeray, au coin des rues Saint-Denis et Guizot

  • L'adresse : Per Te , 371 rue Guizot, Montréal Téléphone : 514 389-3000
     
|