Vous êtes ici

Critique resto: Café Ellefsen

Critique resto: Restaurant Café Ellefsen
© Photo: Benoît Pelosse
|

Café Ellefsen: ★★★

Coup de toque : Smorrebrods, poutines diverses, blinis, gravlax, une adresse à retenir pour passer un bon moment !

Coup de torchon : Il faut aller au bout du concept, des desserts scandinaves s.v.p. ! Je pense, entre autres, au Joulutortut ou à des Vafler...

Il n'y a rien de mieux que des découvertes gourmandes lorsqu'on ne s'y attend pas. Oui, j'étais au parfum des consonances culinaires norvégiennes de l'endroit, et oui, la cuisine scandinave est à la mode. Mais je ne m'attendais pas à un petit resto de quartier aussi sympa et agréable, décontracté et savoureux, aussi animé et bien tenu. Oui, j'ai été séduit et je suis heureux de partager avec vous, chers lecteurs, mes impressions sur un resto qui n'a pas fini de faire parler de lui !

Style de restaurant

Un ancien casse-croûte devenu, après quelques jolies et simples rénovations, un petit resto de quartier où l'on peut prendre petits-déjeuners, lunchs et soupers. Déjà très populaire deux mois seulement après son ouverture, on souhaite presque qu'il ne devienne pas trop vite victime de son succès, qu'on ressent pourtant déjà. Les prix sont attrayants et les portions copieuses, produits de belle qualité, exécution habile, ça commence bien. Pourvu que ça dure !

Décor

Tout de blanc vêtu, le bar au centre de la pièce fait le pont entre la cuisine ouverte et les tables assez rapprochées les unes des autres. Photos en noir et blanc sur les murs, qui contrastent bien avec la pureté des lieux. C'est éclatant, j'aime beaucoup.

Ambiance

Décidément, je suis conquis, j'aime tout de ce restaurant. Je peux même dire que je vais vite y avoir mes habitudes. J'aime la cuisine qui est franche, savoureuse et bien faite. J'aime le décor éclatant, j'aime l'ambiance chaleureuse et accueillante. On note, malgré une certaine décontraction, beaucoup de rigueur et une envie indéfectible de bien faire et de faire plaisir. Et ça, ça ne trompe pas, les clients le perçoivent et l'ambiance s'en ressent. Bravo !

Clientèle

Un restaurant bien né se remplit vite. C'était presque complet le soir de ma visite en milieu de semaine, mais inutile de tenter de réserver, l'endroit ne prend pas les réservations. Premier arrivé, premier servi ! Il y a un beau mélange : couples, groupes, clients seuls au bar, tout le monde s'y sent à l'aise et ça paraît. J'ai même eu l'impression que certains clients étaient déjà des habitués, c'est tout dire après juste quelques mois d'ouverture.

La grande table du fond peut accueillir les internautes, qui sirotent un verre de vin en mangeant une des meilleures poutines de Montréal. Dans un autre coin, un petit groupe qui s'amuse en partageant des bouchées servies sur les planches de bois, on dirait que tout est scénarisé tellement c'est harmonieux !

Le repas

Pour voir le menu, à moins d'être assis en face du tableau noir où est inscrit le menu, vous devrez vous lever. Le menu étant relativement court, je suggérerais d'apporter des mini-ardoises aux tables pour éviter les déplacements des clients, surtout que l'espace n'est pas si grand. J'ai dit que j'aimais ce resto, mais bon, faut bien que je trouve à redire ! Blague à part, une petite ardoise avec les spécialités et les spéciaux du jour, ça aiderait.

Pour commencer le repas, des smorrebrods, une spécialité scandinave, soit des petites tartines garnies de saumon, oeufs, charcuteries de toutes sortes... Personnellement, j'adore. J'aurais peut-être aimé, comme dans certains pays d'Europe, que ceux-ci soient aussi agrémentés d'une brunoise de pommes de terre pour donner plus de corps à l'ensemble, mais c'était très bon. Nous avons choisi l'assiette de trois smorrebrods (12 $), c'était copieux et très bien fait.

Ensuite, nous avons partagé des blinis caviar & gravlax (15 $). Pour être précis, il serait souhaitable de ne pas appeler tous les oeufs de poisson «caviar», car seuls les oeufs d'esturgeon ont droit à cette appellation. Et ce n'est pas le même prix ni le même goût ! La portion était encore une fois très copieuse, les blinis un petit peu trop épais, mais tellement savoureux.

Poutine norvégienne (9 $) : oh là là ! une des meilleures poutines que j'aie mangées, avec des cubes de très bon cheddar de chez nous, une délicieuse sauce, le tout surmonté de petites boulettes parfumées à la cardamome et aux graines de fenouil. Un vrai délice. Pour conclure, gâteau au chocolat encore tiède. Voilà un bon repas réconfortant et chaleureux !

Le service

Le service, comme tout le reste, est charmant.

Carte des vins

Nous avons bu un chenin de la Loire. Correct, sans plus. Je suis un amateur de chenin et celui qui était proposé était un peu trop vif. Mais d'autres choix s'offrent à vous.

Renseignements

  • Combien ça coûte : Environ 30 $ par personne, sans les taxes et le service.
  • Le quartier : Quartier Petite-Patrie, sur Saint-Zotique
  • L'adresse : Ellefsen café scandinave, 414, rue Saint-Zotique Est, Tél. : 438 390-2505

 

|