Vous êtes ici

Critique resto: Bidon Taverne Culinaire

Critique resto: Restaurant Bidon Taverne Culinaire
© Photo Jocelyn Malette
|

Bidon taverne culinaire: ★★★ 1/2

Coup de toque: Parmi les meilleures guedilles que j'aie mangées dans ma vie!

Coup de torchon: Quelques fautes d'inattention en cuisine!

Ce restaurant, ouvert en 2010 par de jeunes gens ambitieux et travaillants, est une agréable découverte! Bidon est un bistro urbain dans la banlieue chic de Montréal. Les résidants de Saint-Lambert trouvent, chez Bidon, ce qu'ils retrouvaient facilement à Montréal sans avoir à passer le pont Victoria. Ouf! Que de temps gagné pour manger des guedilles incroyables!

Style de restaurant

La cuisine de bidon n'est justement pas du bidon ; c'est du vrai, du solide. Autant dans la façon de faire que dans les portions, le style veut faire la part belle à la cuisine française réconfortante, avec quelques clins d'oeil évidents à la cuisine du Québec.

Décor

Boisé ; ici je ne parle pas de vin mais bien du décor et de ses magnifiques comptoirs impressionnants. Plafond sombre en plaque de métal ouvragé, tendance chic, urbaine avec des incursions nature, une osmose réussie, lumière tamisée ; c'est vraiment convivial!

Ambiance

L'ambiance est vivante, animée, très bruyante à la mezzanine (le plafond est donc plus bas). Le rez-de-chaussée est plus calme et permet les conversations sans avoir à hausser le ton. Il y a aussi une petite salle privée (très jolie) qui peut accueillir une douzaine de personnes.

Clientèle

La Rive-Sud, et même Montréal, se retrouve volontiers dans ce sympathique resto, qui ressemble à une taverne chic, mais sans flafla. C'est justement ce que l'on recherche, aujourd'hui, pour ce genre de restauration. Il y en a pour tous les goûts chez Bidon, donc tout le monde est bienvenu. Mon invitée, qui habite St-Lambert, en était à sa deuxième visite ; elle me confirme qu'il faut absolument réserver pour avoir de la place.

Le repas

Nous avons fait une commande un peu spéciale, puisque nous avons choisi une entrée et trois plats principaux! Ainsi, trilogie de guedilles aux crevettes (10 $) ; nature, vanille et truffe. Je vous recommande de les déguster dans cet ordre. Nature, superbe, les crevettes y sont impeccables, fraîches, tendres et douces comme une caresse ; délicieux ! Truffe, bof, je suis rarement épaté par les préparations à la truffe ; ça fait chic, mais ce n'est pas choc! Par contre, la variation à la vanille est un véritable coup de maître ; cette simple petite bouchée vaut au moins quatre étoiles. Bravo!

Ensuite, on passe aux plats principaux. Nous avons demandé de nous partager un burger à l'effiloché de porc sauce BBQ maison, succulente ; franchement, une vraie réussite. Nous avons eu moins de bonheur pour la suite. Filet de morue en croûte de pistaches, crème fraîche maison ; c'était fade, manquant manifestement de punch ; c'est bien dommage, car les produits sont de qualité.

Toutefois, la grosse déception est venue de la côte de boeuf braisée à la bière. Mon invitée m'avait recommandé ce plat, car elle avait été charmée par cette réalisation lors de sa première visite. C'était sec, un problème de cuisson, pas de qualité du produit ; la viande se détachait facilement de l'os, mais elle a sûrement été laissée trop longtemps au four ; une mauvaise soirée en cuisine, peut-être!

Nous étions tellement heureux avec nos deux premiers plats que la suite nous a un peu enlevé le sourire. C'est fou, comme un premier service peu influencer notre impression. Le premier et dernier services donnent le ton ; le milieu donne la mesure. Lorsque les trois services sont exceptionnels, les cinq étoiles sont pratiquement dans la poche.

Pour conclure, nous avons dégusté une délicate crème brûlée au chocolat. Fine et onctueuse, elle était accompagnée des trous de beignes trop secs, servis avec un coulis de fruits rouges, qui était plus une sorte de gelée-confiture. Bref, ce n'était pas très intéressant ; pourtant, l'idée, elle, était excellente.

Le service

L'accueil comme le service sont adorables, les garçons sont charmants et s'assurent que vous ne manquiez de rien.

Carte des vins

Belle petite carte des vins, quelques vins au verre. En ce qui nous concerne, un bon pinot, au prix de neuf dollars. Malheureusement, le serveur ne nous a pas présenté la bouteille de vin à table. Je le dis à chaque fois et je le répéterai: il faut présenter les bouteilles de vin aux clients, à la table.

Renseignements

  • Combien ça coûte : 133$ vin et taxes comprises, sans le service.
  • Le quartier : Centre-ville de St-Lambert
  • L'adresse : Bidon Taverne Culinaire, 35 boulevard Desaulniers, Saint-Lambert, 450 671-9000 
|