Vous êtes ici

Cari de patates douces aux crevettes

Éditions de l'Homme - Plats diabétiques - Cari de patates douces aux crevettes
|

J’aime bien le mélange de saveurs aigres-douces de ce succulent cari. Servez-le sur du riz basmati brun et ajoutez-y un plat d’épinards vapeur légèrement parsemés de graines de sésame grillées pour compléter le repas.

  • Portions : 6
  • Calories par portion : 232

Ingrédients

  • 1 c. à soupe d’huile d’olive ou d’huile de noix de coco extra-vierge
  • 2 oignons finement hachés
  • 4 gousses d’ail émincées
  • 1 c. à soupe de gingembre frais, émincé
  • 250 ml (1 tasse) de bouillon de légumes pauvre en sel
  • 2 patates douces, pelées et coupées en cubes de 2,5 cm (1 po)
  • 2 c. à café (2 c. à thé) de pâte de cari vert thaïe
  • 1 c. à soupe de jus de citron vert fraîchement pressé
  • 125 ml (1/2 tasse) de lait de coco
  • 450 g (1 lb) de crevettes moyennes cuites et décortiquées
  • 20 g (1/4 tasse) d’amandes effilées, grillées
  • 40 g (1/4 tasse) de coriandre fraîche, finement hachée (voir la section "Trucs & Conseils")

Préparation

Grandeur de la mijoteuse : une mijoteuse de 3,5 à 6 litres (14 à 24 tasses)

  1. Dans un poêlon, chauffer l’huile d’olive à feu moyen pendant 30 secondes. Ajouter les oignons et cuire pendant environ 3 min, en brassant, jusqu’à ce qu’ils soient ramollis. Ajouter l’ail et le gingembre. Cuire pendant 1 min, en brassant. Verser le bouillon. Mettre dans la cocotte de la mijoteuse.
  2. Ajouter les patates douces et bien mélanger. Couvrir et cuire à basse température de 6 à 8 h ou à température élevée de 3 à 4 h, jusqu’à ce que les patates douces soient tendres.
  3. Dans un petit bol, mélanger la pâte de cari et le jus de citron vert. Mettre dans la cocotte de la mijoteuse et bien mêler. Incorporer le lait de coco et les crevettes. Couvrir et cuire à température élevée pendant 20 min, jusqu’à ce que les crevettes soient très chaudes. Déposer dans un plat de service. Garnir des amandes, si désiré, et de coriandre, puis servir.

Conseils

Dans la cuisine des pays tropicaux, on utilise traditionnellement de l’huile de noix de coco. Elle contient plus de lipides saturés que de lipides insaturés, ce qui la rend plus stable sur le plan chimique et beaucoup moins susceptible de rancir quand il fait très chaud. C’était un aspect important avant l’avènement de la réfrigération.

Si vous ajoutez la garniture aux amandes, vous aurez encore plus d’éléments nutritifs.

Vous pouvez préparer une partie de ce plat avant de le faire cuire. Faites l’étape 1 de la méthode. Couvrez le mélange et placez-le au frigo pendant toute la nuit ou même jusqu’à 2 jours. Quand vous serez prêt à cuire le plat, passez aux étapes 2 et 3.

 

Un petit dessert pour compléter votre menu? Savourez le pouding Betty aux canneberges et poires!


Cette recette est tirée du livre:

Plats mijotés pour diabétiques

Par les auteurs Judith Finlayson et Barbara Selley

Publié par les Éditions de l'Homme

 

Voici le livre de référence pour toute personne diabétique aimant les plats mijotés. On y trouve de savoureux plats préparés à la mijoteuse, accompagnés d’informations très importantes pour la santé des diabétiques.

Toutes les recettes ont été choisies avec soin et les résultats sont impressionnants. Vous y trouverez de nombreux conseils et techniques pour obtenir des plats impossibles à manquer. Chaque recette comporte des équivalences par portion, de l’information nutritionnelle et les valeurs nutritives par portion. Puisque la grosseur des portions est la clé du régime alimentaire des personnes diabétiques, la rubrique « Comment calculer la valeur d’une portion » vous sera très utile. Avec ces 125 recettes savoureuses, vous pourrez vous régaler sans vous inquiéter pour votre santé.

  

 

Découvrez cet éditeur:

 

 

|