Vous êtes ici

6 trucs pour congeler sans gaspiller

6 trucs pour congeler sans gaspiller
|

Que ce soit pour faire des réserves de viande à bas prix ou pour transformer les restes du réveillon en repas faciles, le congélateur offre une belle opportunité d’économie... Tant que la nourriture n’y est pas oubliée ! Pour éviter que vos dollars sauvés ne succombent au freezer burn, voici quelques conseils sur l'art de congeler.

1. Congélateur tombeau ou congélateur vertical?

Le congélateur tombeau est plus économique (tant à l’achat qu’en électricité) et offre davantage d’espace brut. Par contre, il limite la vue d’ensemble des aliments entreposés, et il faut s’y pencher et déplacer son contenu pour trouver un plat spécifique. Il fait très bien l’affaire pour l’entreposage à long terme ou pour des aliments encombrants (ex. : une dinde).

Le congélateur vertical est plus dispendieux, mais présente des divisions ou étagères qui permettent de mieux voir ce qui est entreposé. Les aliments sont à portée de main, et il est plus facile de faire une rotation des plats. Le congélateur vertical est plus pratique pour congeler à court terme et faire des lunchs rapides.

2. Choisir des aliments propices au congélateur

Certains types de nourriture réagissent mieux aux froides températures que d’autres. Par exemple, les casseroles, soupes, ragoûts, chilis et pains de viande se congèlent aisément.

En contrepartie, les sauces épaisses et certains produits laitiers finiront par se « séparer » face au froid. Les fruits et légumes qui contiennent beaucoup d’eau (comme la laitue ou le melon d’eau) auront tendance à devenir flasques une fois décongelés. Enfin, les pâtes précuites qu’on réchauffe peuvent devenir extra-pâteuses.

3. Congeler au bon moment

Un aliment congelé au summum de sa fraîcheur aura meilleur goût qu’un restant qui a traîné quelques jours dans le frigo. Déterminez ce que vous ne prévoyez pas manger rapidement et congelez-le plus tôt, et non trop tard.

Mieux vaut également refroidir les aliments au frigo avant de les migrer au congélateur. La chaleur excessive pourrait décongeler, puis recongeler d’autres aliments voisins, affectant le goût et la texture.

4. Congeler rapidement

Une congélation lente favorise la formation de cristaux de glace et mine la texture de la nourriture. Pour une congélation plus rapide, séparez les nouveaux aliments pour éviter qu’ils ne se « réchauffent mutuellement » et permettre au froid de les attaquer plus rapidement, de tous côtés.

5. Congeler les aliments à plat

À moins d’avoir un grand kit parfaitement agencé, les plats hermétiques dépareillés occupent beaucoup d’espace au congélateur. Dans son livre Freeze, l’auteure Justine Pattison présente ce qu’elle considère comme la technique la plus efficace pour congeler : le flat freezing.

Rangez la nourriture dans des sacs à congélateur avec glissoire, et à l’aide d’un crayon permanent, indiquez le type de plat, le nombre de portions et la date de congélation. Dans le cas de sauces ou de pâtes, congelez les sacs à plat sur une tôle à biscuits : une fois figés, les sacs pourront être empilés à l’horizontale ou classés à la verticale… comme des livres!

Mentionnons que même si les sacs à congélateur ont la réputation d’être jetables, ils peuvent généralement être lavés et réutilisés jusqu’à 4 ou 5 fois chacun.

6. Éviter de congeler trop longtemps

Les soupes et sauces commencent à perdre de la saveur après environ 6 mois. Dans le cas de la viande crue et du poisson, le froid peut en affecter le goût après seulement un mois. Jetez un coup d’œil à votre congélateur de temps en temps et ne laissez pas des aliments y séjourner trop longtemps.

 

|