Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Prévention

Votre animal pourrait-t-il être diabétique?

Votre animal pourrait-t-il être diabétique

Dr Jean Sébastien Labelle 19 Novembre 2014

Tout comme les humains, les chiens et les chats peuvent être atteints de diabète. Cette maladie est effectivement répandue chez nos fidèles compagnons. En général, bien que le diabète puisse être diagnostiqué chez de jeunes animaux, il affecte davantage les plus âgés.

Le diabète se produit lorsque la quantité d’insuline fabriquée par le pancréas est insuffisante pour permettre aux cellules de l’organisme d’absorber le sucre sanguin (glucose) qui s’accumule alors dans le sang. Ce phénomène d’hyperglycémie provoque plusieurs conséquences sur l’animal, qui en souffre. Étant donné que les cellules de l’animal diabétique ne peuvent absorber adéquatement le sucre sanguin, ce dernier a toujours faim mais il perd malgré tout du poids. Le taux de sucre sanguin dépasse les capacités de filtration des reins et du sucre se retrouve alors dans l’urine. On observe alors une augmentation de la quantité d’urine produite, pour essayer de diluer le sucre contenu dans l'urine, et l’augmentation de la quantité d’eau consommée. 

Les 4 signes cliniques principaux du diabète sont donc :

  • augmentation de la consommation d’eau
  • augmentation de la quantité d’urine produite
  • perte de poids
  • augmentation de l’appétit

 

Si votre vétérinaire suspecte le diabète chez votre animal, une analyse de sang et d’urine sera recommandée. Un niveau de sucre sanguin élevé et la présence de sucre dans l’urine confirmeront le diagnostique.

 

Si dans certains cas l’utilisation d’une nourriture spécialisée peut être suffisante pour traiter un animal diabétique, les injections d’insulines sont généralement nécessaires pour gérer efficacement le diabète. Votre vétérinaire pourra discuter avec vous des avantages et inconvénients de chacun des traitements et vous proposera le plus approprié à vos besoins  et ceux de votre animal.

Une fois le traitement débuté, le travail ne fait que commencer! Le suivi d’un patient diabétique est en effet primordial dans le succès du traitement. Il faut s’assurer que la quantité d’insuline utilisée est adéquate et sécuritaire. A la maison, le propriétaire d’un animal diabétique remarque,  lorsque le traitement est efficace, une diminution de la quantité d’urine produite, une diminution de la quantité d’eau consommée et une stabilité ou un gain de poids. Pour ajuster le dosage d’insuline, votre vétérinaire doit faire une courbe de glycémie (plusieurs  mesures du sucre sanguin prises pendant 24hrs) pour s’assurer que le niveau de sucre est adéquat pendant toute la journée. Une fois le bon dosage d’insuline trouvé, un suivi régulier chez votre vétérinaire sera recommandé aux 3 à 6 mois car des ajustements sont souvent nécessaires, particulièrement durant la première année de thérapie. Il peut même y avoir une rémission complète du diabète engendrant l’arrêt du traitement.

Maintenir des habitudes de vie saines, éviter l’obésité et favoriser l’exercice ainsi qu’une bonne alimentation vous permettront de réduire les risques que le diabète se développe. Comme quoi les bonnes habitudes de vie prônées pour les humains sont aussi utiles pour nos amis à 4 pattes!!

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires