Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Toilettage

Rendre agréable

Rendre agréable

Karine Larouche 24 Août 2015

Aujourd’hui, je voulais vous parler de deux petites choses toutes simples dont vous pouvez vous assurer afin de rendre le toilettage de votre ami à quatre pattes plus facile.

1- S’assurer qu’il a fait ses besoins

Aussi accessoire que cela puisse paraitre, prendre le temps de s’assurer que votre animal a fait ses besoins avant de l’amener pour son toilettage fait une différence majeure.

En effet, le changement d’attitude que cela produit chez un animal est énorme. Un animal habituellement très calme, peut devenir très agité lors de son toilettage s'il a envie d’uriner ou déféquer.

Vous pouvez simplement vous imaginer, la vessie pleine, alors que vous devez passer quelques examens médicaux et que vous ne pouvez aller à la salle de bain… L’inconfort est grand et peut vous rendre irritable, impatient et nerveux. Il en va de même pour votre animal.

Si votre animal est déjà anxieux face au toilettage, son stress ne sera que plus grand.

Si vous n’avez pas pu le faire, aviser votre toiletteur afin qu’il puisse prendre des mesures adéquates si nécessaire.

2- Le bon entretien entre les toilettages 

L’importance de bien brosser et peigner son animal entre les toilettages n’est plus à faire, mais voici tout de même un autre point positif pour vous motiver à le faire.

Lorsque votre animal à des nœuds ou beaucoup de poils morts à retirer, cela rend son toilettage plus difficile. En effet, beaucoup de poils morts signifie beaucoup plus de brossage qu’un toilettage habituel. De plus, les poils morts en grande quantité forment souvent des amas de poils qui tirent sur la peau lors de leur retrait.

Pour les nœuds, c’est le même phénomène qui se produit. Que l’on puisse les démêler ou que l’on doive les tondre, il n’en reste pas moins que cela est inconfortable pour l’animal. Bien que la tonte sur des nœuds très serrés soit la méthode la plus efficace, il n’en reste pas moins que les poils des nœuds tirent sur la peau fragile et sensible de votre animal lorsqu’ils sont retirés.

Dans les deux cas, malgré l’utilisation de méthodes visant à rendre les opérations plus douces pour l’animal tel que le rasage mouillé, cela peut engendrer un grand inconfort pour votre animal.

Il devient aussi plus difficile de créer une association positive avec ces activités pour votre animal.

Une raison de plus pour bien brosser son animal entre les toilettages.

 

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires