Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Comportement

Que faire si votre chien souffre d’anxiété de séparation?

Chien anxieux de la séparation

Isabelle Borremans 10 Janvier 2014

L’anxiété de séparation est un état de détresse dans lequel votre chien est plongé lorsqu’il se retrouve seul. Aboiements, hurlements, destruction, malpropreté, automutilation, salivation excessive, tremblements, crises de panique, hyperactivité sont quelques exemples des symptômes possibles. Le chien est un être sociable qui a évolué de façon à s’attacher à l’humain. En sachant cela, vous comprendrez qu’aucun chien n’aime rester seul. Par contre, seulement certains vont l’exprimer avec des comportements indésirables. Voici quelques conseils pour enrichir la vie de votre compagnon même si vous êtes absent. 

  • L’utilisation de la cage est recommandée seulement si votre chien s’y sent bien. Certains chiens s’y sentiront comme dans un cocon, mais d’autres vont prendre panique et risquer de s’y blesser. Si vous utilisez la cage, placez-la dans une pièce souvent occupée comme le salon ou la cuisine et non dans le sous-sol noir et froid. Avant de quitter, faites bouger votre chien en faisant un petit jogging ou en jouant avec lui pour l’épuiser. Juste avant de partir, donnez-lui un jouet comme le kong rempli de nourriture afin de l’occuper. 
  • Au moment de votre départ ou quand vous revenez, ne récompensez pas l’excitation ou la panique de votre chien. Attendez qu’il retrouve son calme pour qu’il comprenne que, pour avoir votre attention, il doit être détendu. 
  • Ne soyez pas en colère parce qu’il a fait ses besoins sur votre tapis et surtout, ne le punissez jamais. La punition n’est jamais éducative et vous imposerez davantage de stress à votre compagnon. Si votre chien doit rester seul de longues heures à tous les jours, pourquoi ne pas le faire garder par un service de garderie. Ainsi, il pourra être en contact avec d’autres chiens et d’autres personnes. 
  • Certains chiens auront besoin de médication et votre vétérinaire pourra vous suggérer certains traitements naturels pour apaiser votre compagnon. La présence d’un ami canin pourrait aussi être rassurante. Cependant, sachez qu’adopter un deuxième animal est un engagement et qu’il n’y a aucune certitude que cela règlera le problème. Au contraire, vous pourriez vous retrouver avec deux chiens qui souffrent d’anxiété de séparation. 
 

Afin d’aider efficacement votre chien, vous devez absolument vous allier avec un intervenant en comportement canin et votre vétérinaire. Ils sauront vous guider et ils pourront aider votre chien en douceur pendant tout le processus. L’anxiété de séparation n’est pas gérable avec un « truc ». Il vous faudra être patient, constant et disponible pour aider votre animal à reprendre contrôle de ses émotions et enfin respirer lors de vos absences. 

 

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires