Animal cherche compagnie

Mardi et mercredi 6h30

Toilettage

Prévenir le stress au toilettage

Prévenir le stress au toilettage

Karine Larouche 21 Septembre 2015

Un des facteurs clés pour permettre un apprentissage efficace ou l’exécution de tâches non familières, est un niveau de stress bas. Voici un petit exemple.

Un matin vous vous préparez tranquillement pour le travail. À votre départ, vous cherchez vos clés pendant 15 minutes pour finalement entrer dans votre voiture et vous apercevoir que vous avez oublié de faire le plein la veille…

Après avoir fait le plein et un détour qui vous semble interminable, votre niveau de stress commence à être relativement élevé.

Sur la route, une voiture vous coupe : et voilà le stress qui augmente à nouveau! En même temps votre cerveau semble vous rappeler inlassablement que votre patron se fera un plaisir de vous faire remarquer votre retard. Ouffff! Le stress qui continue d’augmenter…

Vous arrivez finalement au bureau, mais dans quel état d’esprit? Combien de temps avant que vous puissiez accomplir vos tâches de manière efficace?

Imaginez si vous aviez eu une tâche à faire qui est extrêmement stressante pour vous? Par exemple, si vous aviez eu à parler devant de nouveaux clients dans une langue qui vous est nouvelle, ou que s’eut été la semaine de la comptabilité alors que les chiffres ne sont pas votre tasse de thé… La liste est longue, mais vous comprenez de quelle manière votre faculté à apprendre ou à exécuter des tâches particulières est altérée.

Pour votre animal :

Imaginez que son histoire ressemble à cela :

Ce matin c’est étrange on s’est levé plus tôt qu’à l’habitude et ma maman humaine semble pressée… Elle prépare ma laisse. Est-ce que l’on va marcher ce matin? Oh non! Elle sort le harnais aussi! Elle ne fait cela que lorsque nous allons en voiture et je n’aime pas la voiture! Je ferai mieux de me faire petit… Elle vient vers moi : je vais aller me cacher sous le lit! Elle m’a trouvé, elle va me sortir de sous le lit…

Et l’animal fait le voyage en voiture si stresé et arrive au salon de toilettage avec déjà une bonne dose de stress accumulé.

Quelles ressources lui reste-t-il pour faire face à ce séchoir qui lui fait si peur ou bien à la coupe des griffes qui le rend si tendu?

En toilettage comportemental, on vise à familiariser l’animal graduellement avec les stimulis, à lui offrir des choix et lui apprendre à interagir avec nous ainsi qu’avec les stimulis en présence. Lorsque l’animal arrive dans un état de stress élevé, cela rend la tâche beaucoup plus complexe.

Je compare souvent le niveau de stress à une bonbonne de gaz sous pression. Chaque petit déclencheur de stress engrange une petite portion de "gaz" dans la bonbonne jusqu’à ce qu’elle soit pleine. Et boum! N’essayez plus de me montrer ou de me faire faire quoi que ce soit!

Faites l’exercice

Aujourd’hui, je souhaite vous inviter à observer le comportement de votre animal, ainsi que le votre, dans la vie de tous les jours et lorsqu’il y a une activité différente.

Lorsque vous avez une activité différente, prenez attention à la manière dont vous modifiez vos habitudes journalières et comment cela affecte le comportement de votre animal.

Par exemple, mon chien est habituellement très calme et demeure couché lorsque je me prépare pour aller travailler. Cependant, si j’effectue presque la même routine, mais que je dépose un sac près de la porte que je n’ai pas l’habitude d’amener, il sera là tout de suite à regarder de plus près chacun de mes mouvements, faisant des allers retours entre moi et la porte d’entrée. Il est attentif : un petit peu de gaz est entré dans la bonbonne…

En identifiant les éléments déclencheurs, grands et petits, vous pourrez plus facilement définir comment aider votre animal dans la gestion de son stress.

L’aide d’un éducateur canin peut s’avérer un outil puissant dans cette démarche. Encore plus pour les cas de très grandes craintes face à la voiture ou au transporteur pour les petits animaux, d’anxiété de séparation ou généralisée.

Il pourra vous aider à trouver de très bonnes astuces, parfois toutes simples, afin de vous aider.

Cela facilitera non seulement votre vie, mais bénéficiera à votre animal dans toutes les sphères de sa vie! Il pourra désormais aborder ce séchoir si effrayant dans de meilleures dispositions et apprendre rapidement qu’il est finalement inoffensif!

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires