Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Humeur

Le destin de Charlie

Le destin de Charlie

Audrey Lemarbre 24 Février 2014

Il est toujours un peu délicat d’introduire un nouvel animal dans une maison déjà occupée par un membre de la gent canine ou féline. On ne veut pas changer les habitudes de notre compagnon à quatre pattes ni voir éclore une guerre de tranchées. Toutefois, il arrive que le destin nous joue des tours et que l’on tombe sous le charme d’une belle petite boule de poils ayant bien besoin d’un nouveau foyer. Heureusement, comme pour Theresa et Charlie, il arrive que ce coup de foudre frappe tous les membres de la famille, pour le plus grand bonheur de tous!

Le destin de Charlie

Par un dimanche ensoleillé, je décide d’aller faire quelques courses. En arrivant au magasin, je constate qu’une journée d’adoption de chats est organisée par un refuge, dont certains bénévoles sont sur place. Puisque j’adore les petits félins, je prends quelques minutes pour les admirer. De toute façon, je ne peux pas en ramener un à la maison, car j’ai déjà un chat. Marika, une des bénévoles, tient dans ses bras un chat en laisse. Je vais donc saluer et caresser ce minou curieux, mais maigrichon. Alors que je discute avec Marika, un train très bruyant passe sur la voie ferrée située à proximité, provoquant la panique chez les félins en attente d’adoption. Charlie, quant à lui, garde son sang-froid, retourne calmement dans la cage et s’empresse de réconforter l’un de ses congénères, terrifié par ce bruit inhabituel. Je suis aussitôt charmée par le tempérament de ce chat osseux, mais si charmant.

Une deuxième chance

L’envie de lui offrir une nouvelle famille s’empare de moi: quel est le coût lié à l’adoption? Marika me répond que les frais sont généralement de 100 $, mais Charlie ayant huit ans, il est considéré comme «non adoptable» (les familles recherchant plutôt les chatons), et son adoption ne coûte que 25 $. Mon cœur bat la chamade: j’ai envie de donner une chance à Charlie. J’appelle donc aussitôt Ralph, mon mari, pour l’informer de la situation, et réussis à le convaincre de venir me rejoindre pour rencontrer Charlie. Et, tant qu’à y être, d’apporter la cage de transport.

Ralph a vu ce que j’ai vu: un minou plein d’entrain, tout à fait mignon, qui mérite une vraie vie de chat. Nous sommes tous les deux très excités, et un seul regard suffit à confirmer notre décision: Charlie a enfin trouvé une famille! Ralph dépose gentiment Charlie dans la cage, puis l’installe à ses côtés dans la voiture.

Alors que nous sommes en route vers la maison, Charlie sort sa petite patte à travers les barreaux de la porte de la cage, et la pose sur la main de Ralph, lève la tête et le regarde droit dans les yeux: une amitié est née! Il ne reste donc plus qu’à convaincre Josie, notre chatte, d’en faire tout autant!

Une nouvelle famille

Heureusement, j’ai une grande cage à la maison, que je transforme rapidement en «condo d’accueil» très confortable pour Charlie. Nous jugeons préférable de l’y installer immédiatement afin que Josie ne se sente pas brusquée par ce nouveau colocataire. Et nous avons bien fait, car dès son arrivée, elle n’a pas du tout partagé notre enthousiasme! Mais après tout, elle a raison: c’est son territoire! Charlie, quant à lui, semble percevoir que Josie est méfiante, donc il la laisse le renifler à sa guise et lui permet d’agir comme si elle était la patronne de la maison. Un mois plus tard, Charlie circule librement dans la maison sans que Josie lui rende la vie difficile.

Au moment où je vous raconte cette histoire, Charlie est dans notre famille depuis un an. Josie et lui sont devenus les meilleurs amis du monde, et on sent beaucoup d’amour et d’amusement dans leur relation. Le petit chat maigrelet qu’était Charlie est aujourd’hui un chat bien en chair, confiant et en pleine santé. Son amour et sa reconnaissance sont palpables, et ses yeux semblent nous remercier à chaque instant. Grâce à cette expérience, je n’hésiterai jamais à offrir un toit à un animal plus âgé, chat ou chien, et j’inciterai mes proches à en faire tout autant. Je t’aime mon Charlie!

Theresa

Si à l’instar de Theresa vous voulez partager votre histoire d’amour avec nous, n’hésitez pas à nous faire parvenir votre histoire en cliquant ICI. Peut-être sera-t-elle la prochaine à être publiée sur le web, ou peut-être verrez-vous la belle bouille de votre petit compagnon dans le prochain numéro de Magazine Animal!

À lire sur Magazine Animal...

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires