Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Prévention

Le dégriffage de votre chat: pensez-y deux fois plutôt qu’une!

Le dégriffage de votre chat

Dr Jean Sébastien Labelle 21 Mars 2014

Le dégriffage ou l'onyxectomie est probablement l'un des sujets les plus controversés en médecine vétérinaire au Québec. Je souhaite vous expliquer en quoi consiste la chirurgie du dégriffage afin de mieux comprendre la raison de cette controverse.

Lorsque nous dégriffons un chat, nous pratiquons en fait une amputation de la troisième phalange sur laquelle la griffe est fusionnée. C'est un peu comme si nous coupions le bout de chaque doigt de la main d'un être humain. Imagé de cette façon, il n'est pas difficile de comprendre qu'il est éthiquement discutable de faire une telle chirurgie.  Dans certaines régions du globe comme l’Australie, le Brésil et la majorité des pays d’Europe, cette chirurgie est interdite et les récalcitrants sont même exposés à des peines d'emprisonnement.

Mon travail à titre de vétérinaire est d'abord de sensibiliser le client souhaitant dégriffer son chat à propos de la chirurgie et d'essayer de trouver des solutions alternatives au dégriffage. Plusieurs clients, qui ignoraient en quoi consiste la chirurgie, acceptent rapidement de garder les griffes à leur chat une fois renseignés.

L'ajout d’un poteau griffoir, stratégiquement placé dans la maison, peut réduire considérablement les risques de dommages au mobilier. Votre chat fait ses griffes sur les meubles ou les tapis parce qu'il souhaite aiguiser ses griffes, marquer son territoire ou tout simplement s'étirer. Si vous placez le poteau griffoir dans un endroit qui n'est pas ou peu fréquenté par votre chat, ce dernier risque de l'ignorer et de choisir un autre objet mieux placé pour faire ses griffes. Vous pouvez  aussi ajouter de l'herbe à chat sur ou près du poteau pour y attirer votre félin.  Si cette stratégie ne fonctionne pas, il existe des petites gaines de caoutchouc (soft paws) que nous pouvons coller sur les griffes afin de réduire les dommages que des griffes acérées pourraient causer. La plupart des chats tolèrent bien ce produit, mais il est nécessaire de le remplacer régulièrement. 

Malgré ces alternatives au dégriffage, la demande pour cette chirurgie est encore très élevée au Québec. Je recommande fortement, si vous désirez procéder au dégriffage, de le faire avant que votre chat ne soit trop âgé ou trop lourd. Pour la majorité des chats, je recommande de faire la chirurgie entre 3 et 4 mois. À cet âge, il est sécuritaire de procéder à l'anesthésie générale et plusieurs vétérinaires vous proposeront même d'en profiter pour faire stériliser votre animal.

Il existe heureusement des moyens pour réduire la douleur à laquelle votre chat sera exposé suite à l'intervention. Dans nos hôpitaux, nous pratiquons toujours des blocs anesthésiques (anesthésie locale) qui gèlent les nerfs pendant l’opération et quelques heures après la chirurgie. L'utilisation du laser chirurgical réduit significativement l'inflammation, la douleur ainsi que les saignements par rapport au traditionnel bistouri. L'administration d'analgésiques morphiniques et d'anti-inflammatoires pour quelques jours complétera le protocole antidouleur. Pour les chats plus lourds ou plus âgés, l'usage d'un timbre analgésique quelques jours avant et après la chirurgie sera également proposé. Selon le même principe que les timbres de nicotine, le timbre analgésique libérera lentement et progressivement une petite quantité de fentanyl (dérivé de la morphine) avant que la douleur n'apparaisse, rendant la gestion de cette dernière beaucoup plus efficace.

Les chats récupèrent étonnamment bien de cette chirurgie et c'est possiblement l'une des raisons pour laquelle le dégriffage est encore largement pratiqué. Beaucoup de propriétaires accepteront d'adopter un chat à la seule condition qu'il soit dégriffé. Il serait simple de dire à ces personnes de ne pas adopter un chat s'ils ne sont pas prêts à le garder avec ses griffes. Par contre, combien de ces chats seront euthanasiés faute de leur trouver une famille? Parmi ces chats dégriffés, la majorité d'entre eux deviennent un membre de la famille à part entière et leurs propriétaires seraient prêts à beaucoup pour les garder en santé et confortables!

En conclusion, le dégriffage n'est pas une procédure que je recommande, mais je peux quand même comprendre les propriétaires qui décident de le faire. Le bien-être et le respect des animaux est de plus en plus au cœur des débats. Les lois changent et ne considèrent plus désormais les animaux de compagnie comme un simple bien matériel. Pour le moment,  il est encore permis de dégriffer les chats au Québec  mais je ne serais pas surpris si d'ici quelques années, cela devenait interdit. D'ici là, si vous optez pour le dégriffage, assurez-vous d'offrir à votre chat les meilleurs protocoles antidouleur disponibles et méfiez-vous si l’on vous offre de faire le dégriffage de votre chaton à un coût étonnamment bas. On pourrait rogner sur la qualité du service et c’est votre chaton qui pourrait bien en souffrir. 

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires