Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Comportement

L’amour canin avec un grand « A »?

L’amour canin avec un grand A

Isabelle Borremans 11 Février 2014

Avec la Saint-Valentin qui approche, tout le monde voudrait aimer et être aimé en retour. Vous vous dites donc que ce serait bien que votre ami poilu ait de la compagnie lui aussi. Cependant, ce ne sont pas tous les chiens qui sont faits pour s’entendre. Si vous souhaitez agrandir votre famille, ou si votre nouvelle flamme et vous avez chacun un chien, je vous conseille de vous assurer que vos animaux sont compatibles. Voici quelques conseils avant d’agrandir votre famille et comment mieux gérer vos chiens qui se font la guerre.

Si vous avez adopté un chiot, l’étape la plus importante, et malheureusement tellement négligée, est de bien le socialiser avec d’autres animaux. Vous n’aurez que deux ou trois mois pour vous assurer qu’il développe un intérêt et une volonté d’interagir correctement avec d’autres chiots et chiens. S’il vit une expérience négative ou si votre animal ne côtoie que le chien du voisin, il est fort possible qu’il développe une aversion avec les autres chiens une fois adulte. Évidemment, il sera alors très difficile de trouver un autre compagnon canin qui pourra partager sa vie. Rappelez-vous que votre chiot doit rencontrer des chiens de toutes les tailles, couleurs, types de poil, ainsi que de différent âge et sexe. 

Heureusement, les chiens sont des animaux sociables et apprennent facilement à interagir entre eux. Cependant, comme nos chiens sont majoritairement en contact avec des humains, il pourrait devenir difficile pour eux de « parler chien » s’ils ne sont jamais en contact avec d’autres animaux. 

Est-ce qu’il est possible de garantir que votre compagnon sera sociable avec un autre chien? La réponse est non. Voilà pourquoi si vous décidez d’adopter un autre ami canin, vous devez choisir avec prudence. Avant d’accepter la responsabilité d’un deuxième chien, assurez-vous de prévoir une rencontre dans un environnement neutre comme la rue ou un parc et demandez l’aide d’un refuge, vétérinaire ou éducateur canin.

Si vous avez déjà deux chiens et que vous éprouvez de la difficulté, il est primordial de consulter un spécialiste en comportement canin qui pourra vous guider dans les différentes étapes pour aider à retrouver l’harmonie dans la maison. Sachez cependant qu’il vous faudra, dans certains cas, des mois d’investissement pour atteindre une bonne entente dans la famille. Récompensez les chiens quand ils sont calmes ensemble avec de la nourriture ou un jouet. La punition n’a pas sa place dans ce contexte. Si vous punissez un chien parce qu’il grogne après l’autre, vous venez en gros de lui apprendre qu’il ne peut pas avertir l’autre chien qu’il n’est pas content de la situation. Vous augmentez donc les risques d’agression sans avertissement, ainsi que les morsures. La punition aura pour effet de stresser les animaux de la maison et créer des tensions parfois irréversibles. 

Avant d’ajouter un autre animal à votre demeure remplie d’amour, prenez le temps d’y réfléchir longuement, car briser le cœur d’un chien en l’abandonnant n’est pas une solution.

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires