Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Soins

La pyométrite, une infection de l’utérus potentiellement mortelle

La pyométrite, une infection de l’utérus potentiellement mortelle

Dr Jean Sébastien Labelle 14 Juillet 2015

La pyométrite est une infection bactérienne de l’utérus. Elle survient généralement quelques semaines après une période de chaleur. Les changements hormonaux liés aux chaleurs rendent l’utérus plus vulnérable aux infections bactériennes.

Il s'agit d'une condition très sérieuse pouvant être mortelle si elle n’est pas traitée à temps. Même si elle peut survenir sur des chattes et des chiennes de tout âge, les animaux plus âgés seront plus à risque de développer cette infection.

Signes cliniques

La production importante de sécrétions purulentes dans l’utérus se traduira souvent par des écoulements vaginaux. Il faut toutefois savoir que dans plusieurs cas, ces sécrétions purulentes sont retenues dans l’utérus et s’y accumulent. Cette accumulation peut être très impressionnante et représenter plus de 10 % du poids de l’animal!

Les femelles affectées seront généralement moins actives et perdront de l’appétit. Des diarrhées et des vomissements seront également observés. Une tendance accrue à boire de l’eau et à uriner risque d’être remarquée, car l’infection aura des effets sur les hormones qui contrôlent la consommation d’eau et la production d’urine.

Diagnostic

Le diagnostic s’appuiera sur l’histoire du cas et sera confirmé par un bilan sanguin, une radiographie ou une échographie abdominale et l’analyse des sécrétions vaginales. Une fois le diagnostic confirmé, il est important d’agir rapidement, car une septicémie ou une rupture de l’utérus menace l’animal infecté.

Traitement

Le traitement le plus efficace sera chirurgical. Votre vétérinaire procédera à l’ablation de l’utérus infecté en ayant pris soin d’administrer auparavant des fluides et des antibiotiques intraveineux.

Même s’il est possible de traiter la pyométrite médicalement avec un traitement antibiotique, je ne suggère cette option que pour des animaux d’éleveurs utilisés pour la reproduction. En effet, il est généralement très difficile de guérir l’infection par le seul usage d’antibiotiques et, lorsque cela fonctionne, les risques de récidives sont très élevés. 

Prévention

Il est très simple de prévenir cette maladie en faisant stériliser votre animal de compagnie. Les coûts et les risques d’une stérilisation sont beaucoup moins élevés que ceux d’une chirurgie pour une pyométrite.

De plus, si cette chirurgie est faite avant les premières chaleurs de votre animal, en plus de réduire à 100 % les risques de pyométrite, vous préviendrez du même coup les risques de tumeurs mammaires. Vous contribuerez également à réduire le nombre d’animaux errants ou abandonnés euthanasiés chaque année. 

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires