Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Comportement

La laisse: obligatoire et pratique!

chien-laisse

Audrey Lemarbre 4 Février 2015

Alors que vous vous promenez au parc, vous tombez nez à nez avec un chien inconnu qui aboie en s’approchant de vous. Aucune trace du maître, pas l’ombre d’une laisse. Pas facile de garder son sang-froid, même pour les habitués des chiens! C’est dans ce genre de situation qu’il peut être bien utile de savoir décoder les secrets du langage canin.

Il y a deux semaines, mon chum et moi avons profité d’une petite accalmie de dame Nature pour faire une belle promenade au parc Maisonneuve avec notre chienne Whisky. Chaudement habillés (même le chien!), nous avons marché pendant près d’une heure dans les sentiers dégagés du parc.

Alors que notre balade touchait à sa fin, nous avons dû nous immobiliser parce qu’un gros chien gris, sans laisse et à première vue non accompagné, nous bloquait la route. Au loin, nous entendions son maître l’appeler, mais le chien semblait n’en faire aucun cas. Nous avons alors essayé de le contourner pour poursuivre notre route, mais il s’est avancé vers nous en aboyant. Sur le moment, mon conjoint a eu peur que le chien soit agressif et tente de nous attaquer. Malgré mon expérience avec les chiens, je n’étais pas non plus complètement rassurée par la situation, mais j’ai dit à mon chum de rester calme et immobile pendant que j’examinais le langage non verbal du chien inconnu.

Sa posture n’était pas tendue, sa tête n’était ni très haute ni très basse, sa queue ne semblait ni dressée ni recourbée sous lui, il ne montrait pas les crocs, son échine n’était pas relevée et il ne grognait pas. Bref, selon moi, ce chien ne montrait pas de signes d’agressivité directe ou de peur extrême, et ne semblait pas sur le point de nous attaquer. Heureusement, c’est à ce moment que le maître, à bout de souffle, nous a enfin rejoints pour attacher son chien en nous disant de «ne pas avoir peur» et qu’il n’était «pas méchant».

Même s’il est vrai qu’un chien qui aboie n’est pas nécessairement agressif, il est important de demeurer prudent devant un chien inconnu qui n’est pas en laisse. De plus, enfants, personnes âgées, néophytes canins, etc. ne sont pas tous capables de décoder facilement le langage non verbal canin, surtout en situation de stress. Alors, s’il vous plaît, pour la sécurité et la tranquillité d’esprit des autres marcheurs, tenez votre chien en laisse en tout temps!

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

À lire également

Commentaires