Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Prévention

En voiture avec notre animal, une question de sécurité avant tout!

En voiture avec notre animal, une question de sécurité avant tout!

Isabelle Borremans 15 Janvier 2014

Est-ce que vous amenez souvent votre compagnon en voiture? Si oui, vous êtes sûrement déjà conscient que la sécurité est non négociable. En voiture, le chien n’a pas sa place sur vos genoux pendant que vous conduisez et encore moins, à l’extérieur de votre camion dans la boite de rangement. Le chat en liberté dans la voiture pourrait, pour sa part, causer un accident. La prudence est de mise, car si vous subissez un impact dans votre véhicule, votre compagnon devient un projectile qui risque de vous percuter et causer de graves blessures et même la mort.

Attacher ou mettre en cage son animal

Pour bien attacher votre compagnon, il existe de nombreux accessoires comme la cage, la barrière, le panier qu’on attache au siège ou l’utilisation d’un harnais de corps. Je vous conseille de communiquer avec votre vétérinaire pour connaitre la meilleure option pour votre chien, car selon la taille de l’animal, les recommandations seront différentes.  Bien attaché, vous pourrez mieux gérer l’espace de votre compagnon et ainsi empêcher votre animal de vouloir sortir sa tête par la fenêtre, ce qui est dangereux et peut causer des infections aux oreilles et aux yeux. Pour votre chat, la meilleure solution est la cage de transport, car sinon, il risque de prendre la poudre d’escampette dès qu’une porte s’ouvrira.

Voyager avec un chien

Malheureusement, certains chiens ont beaucoup de difficulté à voyager en voiture. Si votre chien salive de façon excessive, ou parfois même, vomit pendant le trajet, il se pourrait qu’il souffre du mal des transports! Eh oui, les animaux aussi peuvent ressentir ce malaise. Heureusement, votre vétérinaire peut  prescrire à votre chien une médication spécialement conçue pour le mal des transports.

Si votre chien démontre d’autres signes de détresse en voiture, comme le refus de monter dans le véhicule, des aboiements, des hurlements et une incapacité à se calmer après quelques minutes, il serait judicieux de consulter un spécialiste en comportement canin, car voyager, même pour une courte distance, pourrait devenir un véritable enfer pour vous et votre chien.

Si vous avez un chiot, n’attendez surtout pas et prévoyez plusieurs petits déplacements. Associez chaque étape avec une récompense. Lorsque le chiot monte facilement dans la voiture, montrez-lui, avec une voix joyeuse, que vous êtes très content. Lorsque vous l’attachez, donnez-lui un jouet qu’il adore. Lorsque le véhicule démarre, se déplace, arrête, tourne ou même, au bruit du clignotant, récompensez son calme avec de la nourriture ou une gâterie qu’il aime. Ainsi vous allez créer une association positive et agréable pour le chiot. Votre animal pourra vous suivre partout dans le plaisir et ainsi participer à toutes vos escapades pour de nombreuses années à venir.

Se déplacer avec un chat

Pour votre chat, il existe aussi une médication pour diminuer le stress en voiture, mais il faut comprendre que les chats détestent le changement. Comme la visite  chez le vétérinaire ou au salon de toilettage n’est qu’une fois par année, votre chat n’a jamais la possibilité de s’habituer à votre véhicule. Pour remédier à la situation, vous pouvez commencer par créer une association positive avec la cage de transport. Laissez-la à la vue du chat dans la maison et placez-y une gâterie spéciale que votre chat adore. Répétez ce manège tous les jours et vous verrez qu’après quelques semaines, votre chat sera beaucoup plus enclin à y entrer facilement. Ensuite, lorsqu’il est à l’intérieur, vous pouvez fermer la porte et lui glisser des récompenses par le grillage.

Dans la voiture, si votre chat miaule sans arrêt, sachez qu’il tente de reprendre le contrôle et que les miaulements lui procurent un soulagement. Pour diminuer le stress, vous pouvez utiliser des phéromones apaisantes que vous vaporisez dans la cage et dans la voiture plusieurs heures avant le transport. Vous pouvez aussi essayer différents modèles de cages et ajoutez-y une couverture à l’intérieur ou à l’extérieur. Vous pouvez aussi mettre votre main ou un jouet dans la cage pour tenter de l’apaiser. Avant de partir en voiture, prenez dix minutes pour jouer et stimuler votre chat. Si votre animal fait ses besoins dans la cage, discutez avec votre vétérinaire de ses habitudes alimentaires. Assurez-vous que votre chat visite la litière avant de sortir et qu’il ne mange pas juste avant le départ pour éviter les vomissements.

Votre chat ne sera peut-être jamais friand des promenades en voiture, mais ces petits trucs devraient rendre l’expérience un peu plus agréable. 

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires